Sidney Crosby a obtenu un but et deux mentions d'aide, Marc-André Fleury a connu un autre fort match devant le filet et les Penguins de Pittsburgh ont défait les Blue Jackets de Columbus 4-1, vendredi soir, pour doubler leur avance dans la série.

Will Graves ASSOCIATED PRESS

Jake Guentzel a ajouté un but et une aide pour les champions en titre de la coupe Stanley. Evgeni Malkin a inscrit son premier but des séries et Patric Hornqvist a complété la marque dans un filet désert.

«Quand ils sont en zone offensive, ils sont un des trios les plus dangereux du circuit présentement», a déclaré l'entraîneur des Penguins Mike Sullivan au sujet du trio de Crosby, Guentzel et Conor Sheary.

Fleury a terminé la partie avec 39 arrêts, lui qui a remplacé Matt Murray avant le premier duel de la série. Il a également reçu l'aide de ses coéquipiers, qui ont bloqué 23 tirs.

Brandon Saad a été l'unique buteur des Blue Jackets et Sergei Bobrovsky a stoppé 28 tirs.

La troisième partie de cette série aura lieu dimanche, à Columbus.

«Nous avons disputé le genre de match que nous souhaitions disputer, mais nous n'avons pas profité de nos occasions et eux l'ont fait», a mentionné l'attaquant des Blue Jackets Brandon Dubinsky.

Les Penguins ont rapidement donné le ton quand Crosby a envoyé le premier tir de son équipe au fond du filet. Il s'agissait de son 50e but en carrière en séries éliminatoires. Sheary a soutiré la rondelle à Bobrovsky et il l'a passée à Guentzel, qui n'a pas hésité à la refiler à son capitaine.

«J'essaie simplement de suivre leur rythme, a déclaré Crosby au sujet de ses compagnons de trio. Ils sont rapides et ont beaucoup de talent. Je pense que nous nous comprenons bien. À ce temps-ci de l'année, il n'y a pas beaucoup d'espace sur la glace, mais nous avons trouvé un moyen de créer des occasions. C'était bien d'en voir quelques-unes atteindre le fond du filet.»

Saad a redonné de l'énergie aux Blue Jackets quand il a décoché un bon tir des poignets qui a trompé la vigilance de Fleury après sept minutes de jeu en deuxième période.

Ce momentum n'a duré que 51 secondes, quand Crosby et Guentzel ont effectué une descente à deux contre un. Crosby a remis le disque à la recrue de 22 ans, qui n'a pas raté une telle occasion.

Les visiteurs ont bien tenté de créer l'égalité en testant Fleury à quelques reprises, mais Malkin a complété un jeu de Crosby pour sceller l'issue de la rencontre alors qu'il restait 2 min 01 s à jouer.