Un match à oublier. Devant une maigre foule jeudi soir au Barclays Center, le Canadien a offert la performance d'une équipe qui semblait avoir la tête ailleurs.

Richard Hétu LA PRESSE

Résultat: les Islanders de New York ont remporté une victoire de 3-1 et porté à 4-0-1 leur fiche depuis l'arrivée de leur nouvel entraîneur, Doug Weight.

Le sommaire du match

Les Islanders auraient pu triompher avec un pointage encore plus décisif si Carey Price n'avait pas effectué plusieurs arrêts clés devant le but du Canadien.

Andrew Ladd a donné le ton à l'attaque des Islanders en brisant une égalité de 1-1 à 7 min 20 s de la troisième période avec son deuxième but de la rencontre, un tir du poignet dans le haut du filet à la gauche de Price.

Josh Bailey a inscrit le troisième but des Islanders.

Le Canadien disputera son prochain match le 31 janvier contre les Sabres. On peut croire que les joueurs de Michel Therrien profiteront de la pause qui semblait occuper leur pensée pendant le match.

Domination des Islanders

Le Canadien a nettement été dominé en première période et se serait retiré au vestiaire avec un retard de plus d'un but sans quelques solides arrêts de Price, appelé à commencer un troisième match d'affilée.

Ladd a inscrit l'unique but de l'engagement à 13 min 04 s en dirigeant la rondelle entre les jambières de Price sur un tir du poignet décoché depuis le cercle gauche de la mise au jeu.

Le gardien du Canadien, qui n'a pas très bien paru sur ce but, en avait cependant volé un auparavant à John Tavares pendant un avantage numérique, stoppant une rondelle tirée à courte distance avec un geste rapide de la mitaine.

Il devait s'illustrer à nouveau un peu plus tard devant l'attaquant Josh Bailey avec un arrêt de la jambière droite alors qu'il était quasiment à plat ventre sur la glace.

Price a fait face à un total de 14 tirs au cours de la période, alors que son vis-à-vis, Thomas Greiss, n'a été mis à l'épreuve qu'à quatre reprises. Il n'a jamais été vraiment été menacé.

Le Canadien n'a eu l'occasion de jouer en supériorité qu'une seule fois au cours des 20 premières minutes. 

Weber nivèle la marque

Les Islanders ont continué à obtenir les meilleures chances de marquer en deuxième période, mais, cette fois-ci, ils n'ont pu en profiter, permettant aux visiteurs de niveler la marque à 1-1 au cours de l'engagement.

Shea Weber a inscrit le but du Canadien à 14 min 09 s, au tout début de l'unique avantage numérique de son équipe au cours de la période. Le défenseur a décoché un puissant lancer qui a atteint Greiss à l'épaule droite. La rondelle a poursuivi sa trajectoire et s'est retrouvée dans le fond du filet sans l'aide d'Alexander Radulov qui avait tenté de la frapper en plein vol pour l'envoyer dans le but.

Ladd était auparavant venu à un cheveu de marquer son deuxième but de la rencontre. Son tir du poignet a déjoué Price, mais la rondelle a frappé la barre transversale.

Ryan Strome a également obtenu une bonne chance de marquer, mais le gardien du Canadien a résisté, non sans se retourner pour voir derrière lui si la rondelle ne s'y trouvait pas.

Price a été mis à l'épreuve 16 fois au cours de la deuxième période, alors que Greiss a fait face à neuf tirs.

Relisez le clavardage.