Non seulement Carey Price n'était pas de retour à l'entraînement, lundi matin à Brossard, mais il est à l'extérieur de la ville (possiblement à New York) pour obtenir une nouvelle évaluation sur la blessure au bas du corps qui lui a fait rater les cinq derniers matchs.

Marc Antoine Godin LA PRESSE

Le pronostic initial, à la suite de sa blessure à Edmonton, prévoyait une absence d'une semaine pour le gardien vedette. Il devient évident qu'il sera à l'écart du jeu plus longtemps. L'entraîneur-chef Michel Therrien, qui ne s'adresse pas aux médias lundi, donnera mardi de plus amples précisions au sujet de Price.

L'impressionnant dossier du Canadien en début de saison (13-2-1) et la tenue de Mike Condon lui permettent évidemment de prendre tout son temps pour récupérer à 100%. Ce qui facilite les choses les choses à court terme, c'est que le Tricolore n'a que deux matchs à l'horaire cette semaine. Il n'en reste pas moins que l'organisation doit espérer qu'une mauvaise tournure des événements ne mènera pas à une intervention chirurgicale, ou du moins à une absence prolongée.

Par ailleurs, Andrei Markov, Alex Galchenyuk et Max Pacioretty ont tous raté l'entraînement de lundi afin de subir des traitements.