• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Le CH est loin d'être seul dans le dossier Martin Brodeur 
Source ID:586293; App Source:cedromItem

Le CH est loin d'être seul dans le dossier Martin Brodeur

À 42 ans, Martin Brodeur n'a toujours pas... (Photo Ed Mulholland, USA Today)

Agrandir

À 42 ans, Martin Brodeur n'a toujours pas de contrat en vue de la prochaine saison.

Photo Ed Mulholland, USA Today

Il n'est pas faux d'avancer que Martin Brodeur a eu des discussions avec le Canadien. Il y a toutefois un petit détail à préciser: l'agent du vétéran gardien affirme aussi avoir eu des discussions avec les 29 autres formations de la Ligue nationale de hockey.

Pat Brisson, l'agent du gardien québécois, a confirmé à La Presse que le directeur général du Canadien, Marc Bergevin, et lui ont bel et bien parlé du cas Brodeur, qui demeure sans contrat en vue de la prochaine saison.

Mais cela n'est guère allé plus loin.

«Pour Martin, c'est simple, j'ai parlé avec plusieurs DG de la Ligue, a expliqué Brisson en entrevue téléphonique. On a eu des discussions, et puis oui, j'ai aussi parlé avec le Canadien et Marc Bergevin, comme j'ai parlé aux 29 autres (directeurs généraux) du circuit.

«Ce qui est arrivé avec le Canadien, je pense que les gens se sont mis à en tirer de grandes conclusions, a ajouté l'agent. C'est un sujet qui a créé des étincelles, et c'est pas mal juste ça. C'est comme ça, je ne veux pas en dire plus, mais les gens sont un peu partis en peur avec cette histoire-là.»

Pour l'heure, Brisson préfère ne pas susciter des attentes irréalistes, et refuse de dire si son célèbre client a déjà établi une liste de ses destinations privilégiées pour la prochaine saison.

«Je ne veux pas embarquer là-dedans, parce que si je dis que Martin aimerait aller à Montréal ou à Toronto, les gens de Montréal et de Toronto vont se mettre à parler de ça. Martin est ouvert à tout, et ce que je peux dire en ce moment, c'est qu'il est un futur membre du Temple de la renommée et qu'il a acquis le droit de décider où il va poursuivre sa carrière.»

Car Brodeur veut encore jouer la saison prochaine, selon Brisson, qui admet du même coup que le gardien ne sera pas d'un camp d'entraînement de la LNH la semaine prochaine, une première dans son cas.

«À moins d'un revirement de situation, a ajouté Brisson, Martin ne sera pas sur une glace lorsque les camps de la ligue vont commencer. Mais j'ai confiance, je sais qu'il va pouvoir se trouver quelque chose un peu plus tard. On sait tous ce qui peut arriver: des fois, c'est un jeune gardien qui ne joue pas comme ses patrons l'espéraient; des fois, c'est un gardien qui subit une blessure. Il y a bien des choses qui peuvent arriver. Martin se tient prêt. On va recevoir plusieurs appels à un moment donné, et c'est là qu'il va décider.»

Brodeur, 42 ans, a disputé 39 rencontres la saison dernière, après avoir pris part à 29 matchs lors du calendrier précédent. Il est déjà acquis qu'il ne sera pas de retour cette saison dans l'uniforme des Devils du New Jersey, là où il a amorcé sa longue carrière en 1991-1992. Le directeur général du club, Lou Lamoriello, a cependant fait savoir qu'un emploi au sein du club attendra Brodeur au moment où l'heure de la retraite aura enfin sonné.

En tout, le gardien québécois a disputé 1259 rencontres sur les glaces de la Ligue nationale, toutes dans le chandail des Devils.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Que nous réservent les espoirs du Canadien?

    Hockey

    Que nous réservent les espoirs du Canadien?

    Le camp des recrues du Canadien démarre aujourd'hui. Les 44 joueurs invités se soumettront à des examens médicaux et à des tests physiques. Voici un... »

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer