• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Nikita Scherbak: «Peut-être un coup de circuit» du CH 
Source ID:; App Source:

Nikita Scherbak: «Peut-être un coup de circuit» du CH

Nikita Scherbak pose fièrement avec le chandail du... (PHOTO BILL STREICHER, USA TODAY)

Agrandir

Nikita Scherbak pose fièrement avec le chandail du CH entouré de Trevor Timmins, Shane Churla (à gauche) et Geoff Molson (à droite).

PHOTO BILL STREICHER, USA TODAY

(PHILADELPHIE) Avant 22 h vendredi soir, le nom de Nikita Scherbak était inconnu dans à peu près toutes les chaumières montréalaises. Mais le Canadien, lui, avait le Russe dans sa ligne de mire.

Un peu avant que son tour arrive, au 26e rang de la première ronde, l'état-major montréalais a d'ailleurs commencé à s'inquiéter. Il y a eu du mouvement autour de Marc Bergevin. Le Canadien craignait de se faire chiper l'ailier droit.

Ces inquiétudes étaient vaines. Trevor Timmins a pu annoncer, comme prévu au 26e rang, que le Canadien faisait du Russe de 18 ans son choix de première ronde. Quelques minutes après l'annoncer, Bergevin arborait un large sourire.

« Ça pourrait être un coup de circuit. On verra, mais habituellement les joueurs de son talent partent plus tôt », a lancé le directeur général.

Les équipes craignent habituellement de sélectionner un joueur russe, de peur qu'il ne parte jouer dans la KHL à la moindre embûche. Mais Scherbak a fait preuve de beaucoup de volonté cette saison, en quittant Moscou pour aller jouer pour les Blades de Saskatoon. « Je le répète dans chaque entrevue: c'est mon rêve et celui de ma famille que je joue dans la LNH. La KHL, je n'y pense même pas », lance le joueur avec assurance.

C'était la première fois depuis 2003 et Andre Kostitsyn que le Canadien choisissait un joueur d'Europe de l'Est avec son choix de première ronde. Marc Bergevin parle « d'un risque calculé ».

« On a déjà des Russes dans l'équipe pour l'encadrer, on a Markov, Galchenyuk, Emelin. Bien sûr, je ne peux pas garantir à 100 % qu'il n'ira pas jouer là-bas. On ne peut jamais le garantir, rappelle-t-il. Il y a un risque et c'est pour ça qu'il ne serait pas parti dans les 10 premiers. Mais 26e, pour nous ça valait la peine. C'est un risque calculé. »

Bergevin voit en lui un joueur capable d'occuper un jour un rôle sur l'une des deux premières lignes. « Il a la vitesse, un grand talent, une bonne vision et c'est un bon fabricant de jeux. En plus il a une belle personnalité et du charme », dit-il. Et son gabarit semble satisfaire l'équipe, à 6'2 et 190 livres.

Cette année, Scherbak a aussi démontré pas mal de caractère. Ses Blades ont connu une saison de misère, avec 16 victoires et 51 défaites. Dans l'adversité et à sa première saison en Amérique du Nord, le Russe n'a toutefois pas flanché. Il a récolté 28 buts et 50 passes en 65 matchs.

Scherbak pourrait donc se révéler « un coup de circuit » si l'on en croit le Canadien. Ça reste à voir. Ce qui est certain, c'est qu'il s'agit de tout un charmeur. Le Russe l'a prouvé devant les journalistes, qu'il a déridés pendant une dizaine de minutes.

« J'y vais? a-t-il demandé en entrée de jeu en voyant tous les journalistes. Oh mon Dieu. Je suis tellement nerveux. »

« Je suis un bon fabricant de jeux. Je bouge beaucoup la rondelle, a expliqué Scherbak, citant Ryan Nugent-Hopkins comme son modèle. Je ne suis pas un attaquant de puissance. Je suis davantage un attaquant de finesse. »

Puis sont venues les questions sur Montréal. « Ce que je sais de Montréal? Je connais "merci, bonjour". Je sais aussi que l'équipe a gagné beaucoup de Coupes Stanley. Je connais Kovalev et Markov. »

Le Russe a appris un anglais très correct cette année à Saskatoon. Il pense maintenant utiliser sa facilité pour les langues pour apprendre le français. « Peut-être que Markov va pouvoir m'enseigner le français », a-t-il lancé.

Celle-là aussi, en a fait sourire quelques-uns.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Ekblad au premier rang: la logique respectée

    Hockey

    Ekblad au premier rang: la logique respectée

    Dale Tallon nous a fait languir jusqu'au dernier moment. Après que le DG des Panthers de la Floride eut choisi de ne pas échanger le premier choix... »

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer