Source ID:520397; App Source:cedromItem

LNH: les bagarres ont atteint un plancher historique

Le Canadien s'est classé parmi le top 5... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Le Canadien s'est classé parmi le top 5 des équipes ayant été impliquées dans le plus de bagarres. George Parros en a été responsable en partie, malgré quelques commotions cérébrales.

Photo Bernard Brault, La Presse

Elles ne sont pas officiellement en voie de disparition. Mais les bagarres sont assurément sur la voie de garage dans la Ligue nationale de hockey. Leur nombre a baissé de manière significative cette saison pour atteindre un plancher historique. Et les observateurs se demandent comment expliquer un tel phénomène.

Il y a eu 469 bagarres durant la saison 2013-2014 (0,38 par match). Il s'agit d'une baisse de 40% par rapport au nombre enregistré il y a 10 ans, lors de la saison 2003-2004 (789 combats).

Cette baisse est évidente dans certaines équipes. Les Red Wings de Detroit mènent le bal. Ils étaient déjà parmi les moins bagarreurs de la LNH la saison dernière, avec 24 combats (le chiffre a été annualisé pour tenir compte du lock-out). Cette année, leurs joueurs n'en ont livré que sept.

À l'autre extrémité du spectre se trouve le Canadien. L'équipe était au 11e des clubs les plus bagarreurs l'année dernière. Elle a monté au 5e rang cette saison. Changement de philosophie? Peut-être.

Le nombre de bagarres fluctue d'année en année - par exemple, il avait monté légèrement la saison dernière - mais une tendance lourde se dégage: il y en a de moins en moins dans la LNH.

Selon l'éditeur du site HockeyFights.com, il faut remonter à la saison 1969-1970 pour constater un ratio aussi bas. «Je pense que la pause olympique et le fait qu'on revienne d'un lock-out expliquent en grande partie ces chiffres», note David Singer.

Ce passionné et spécialiste des bagarres note qu'il y a aussi eu des changements aux règlements dans la LNH. Cette année, il était interdit d'enlever son casque. Cette mesure vise à protéger la tête des hockeyeurs qui engagent un combat. Elle a aussi comme effet de rendre les duels moins attrayants pour les joueurs en augmentant les dangers de blessure aux mains.

Mais selon Serge Savard, la pause olympique est la principale responsable de cette baisse. Ce farouche opposant des bagarres estime que les Jeux ont prouvé que le beau hockey se jouait sans les poings. «Tout le monde a regardé ça. Ç'a peut-être été le meilleur hockey de l'année, dit-il en entrevue téléphonique. Il n'y a eu aucune bataille. On s'aperçoit que ce n'est pas vraiment nécessaire.»

Une question de temps

Serge Savard pense que le nombre de bagarres peut fluctuer, mais que leur baisse est inévitable. «Je pense que c'est une question de temps. D'ici une génération, il n'y aura plus de batailles», dit-il.

Selon lui, les joueurs s'améliorent sans cesse dans la LNH. Désormais, tous les hockeyeurs doivent être habiles. Il y a de moins en moins de place pour les «hommes forts». «La qualité du jeu augmente chaque année dans la Ligue, et la qualité du jeu est inversement proportionnelle au nombre de bagarres», croit-il.

Mais Serge Savard rappelle que le monde du hockey est profondément divisé sur la question. Certains propriétaires et dirigeants d'équipe défendent toujours les combats.

«Je pense qu'à long terme, ça va disparaître. Mais ça ne va pas se produire demain matin. Tant et aussi longtemps que la Ligue le permet, ça ne disparaîtra pas, tranche-t-il. C'est légal, la bataille. Ça coûte cinq minutes de punition. Tant que ça reste une tactique légale, ça ne peut pas disparaître.»

Les bagarres en chute libre

AnnéeBagarreNombre de bagarres
2013-20140,38469
2012-20130,48347
2011-20120,44546
2010-20110,52645
2009-20100,58714
2008-20090,60734
2007-20080,54664
2006-20070,40497
2005-20060,38466
2003-20040,64789
2002-20030,54668
2001-20020,65803
2000-20010,56684

Le Canadien belliqueux

RangÉquipeBagarres cette saison
1Maple Leafs de Toronto48
2Bruins de Boston46
3Flyers de Philadelphie45
4Canucks de Vancouver43
5Canadien de Montréal41
6Ducks d'Anaheim40
7Blue Jackets de Columbus39
8Islanders de New York39
9Sénateurs d'Ottawa39
10Predators de Nashville37
11Sabres de Buffalo36
11Oilers d'Edmonton36
11Capitals de Washington36
14Jets de Winnipeg33
15Flames de Calgary32
15Blues de St. Louis32
17Sharks de San Jose31
18Avalanche du Colorado30
18Panthers de la Floride30
18Lightning de Tampa Bay30
21Kings de Los Angeles27
21Wild du Minnesota27
21Penguins de Pittsburgh27
24Stars de Dallas25
24Rangers de New York25
26Coyotes de Phoenix18
27Blackhawks de Chicago16
28Devils du New Jersey10
29Hurricanes de la Caroline8
30Red Wings de Detroit7

Les bagarreurs de la saison

Source: HockeyFights.com
RangJoueurBagarres cette saison
1Tom Sestito (Vancouver)19
2Rich Clune (Nashville)16
3Luke Gazdic (Edmonton)15
3Chris Neil (Ottawa)15
5Tom Wilson (Washington)14
6Krys Barch (New Jersey)13
6Patrick Maroon (Anaheim)13
8Mike Brown (San Jose)12
8Matt Hendricks (Edmonton)12
8Zenon Konopka (Buffalo)12
8Cody McLeod (Colorado)12
11Brandon Prust (Montréal11
11B.J. Crombeen (Tampa Bay)11
11Brian McGrattan (Calgary)11



Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer