Source ID:; App Source:

Gionta joue les héros dans une victoire du Canadien

  • Le but de la victoire marqué par Brian Gionta lors d'un lancer de punition en prolongation. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Le but de la victoire marqué par Brian Gionta lors d'un lancer de punition en prolongation.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 1 / 15
  • L'hymne national avant le déclenchement des hostilités. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    L'hymne national avant le déclenchement des hostilités.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 2 / 15
  • Un jeune partisan transporte le drapeau du Canadien durant les cérémonies d'avant-match. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Un jeune partisan transporte le drapeau du Canadien durant les cérémonies d'avant-match.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 3 / 15
  • Brian Gionta reçoit le trophée Jacques Beauchamp donné à l'héros de l'équipe qui a fait son travail dans l'ombre. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Brian Gionta reçoit le trophée Jacques Beauchamp donné à l'héros de l'équipe qui a fait son travail dans l'ombre.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 4 / 15
  • Sandrine Arseneau, une jeune partisane du Canadien, regarde la rencontre d'un oeil attentif. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Sandrine Arseneau, une jeune partisane du Canadien, regarde la rencontre d'un oeil attentif.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 5 / 15
  • Carey Price remporte la Coupe Molson pour l'année 2013-2014. ()

    Plein écran

    Carey Price remporte la Coupe Molson pour l'année 2013-2014.

  • 6 / 15
  • Féroce combat entre Francis Bouillon du Canadien et Derek Dorsett. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Féroce combat entre Francis Bouillon du Canadien et Derek Dorsett.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 7 / 15
  • David Desharnais fait de la haute voltige après s'être fait accroché par Derek Dorsett. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    David Desharnais fait de la haute voltige après s'être fait accroché par Derek Dorsett.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 8 / 15
  • Carey Price bloque un tir de Jesper Fast. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price bloque un tir de Jesper Fast.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 9 / 15
  • Carey Price bloque un tir lors de la deuxième période du match. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price bloque un tir lors de la deuxième période du match.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 10 / 15
  • Une mêlée éclate devant une affiche de P.K. Subban. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Une mêlée éclate devant une affiche de P.K. Subban.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 11 / 15
  • Tomas Plekanec tente de battre le gardien Cam Talbot. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Tomas Plekanec tente de battre le gardien Cam Talbot.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 12 / 15
  • Carey Price regarde au-dessus de son épaule après un tir sur le poteau. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price regarde au-dessus de son épaule après un tir sur le poteau.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 13 / 15
  • Brendan Gallagher grimace sur la glace après s'être fait frapper en 2e période. ()

    Plein écran

    Brendan Gallagher grimace sur la glace après s'être fait frapper en 2e période.

  • 14 / 15
  • Carey Price est félicité par ses coéquipiers après son jeu blanc. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price est félicité par ses coéquipiers après son jeu blanc.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 15 / 15

(Montréal) Avant le début du match, Brian Gionta est allé réclamer le trophée Jacques-Beauchamp remis au héros obscur du Canadien. Et en fin de soirée, il s'est chargé de sortir de l'ombre!

>>> Le sommaire de la rencontre

Son but en prolongation, marqué lors d'un lancer de pénalité, a permis au Tricolore de vaincre les Rangers de New York 1-0 lors du dernier match du calendrier régulier.

«J'imagine que c'est comme ça que le jeu se déroule parfois», s'est esclaffé le capitaine qui a inscrit son 18e but de la saison dans des circonstances critiques.

Le Canadien avait absolument besoin de l'emporter pour espérer obtenir l'avantage de la patinoire au premier tour des séries. Le Lightning de Tampa Bay devra nécessairement l'emporter face aux Capitals de Washington, dimanche après-midi, s'il veut que la série s'amorce en Floride.

En remportant ce match, le Canadien a pu boucler son calendrier avec un total de 100 points, un plateau qu'il atteint pour la deuxième fois seulement depuis l'année de la Coupe Stanley de 1993. L'équipe avait aussi inscrit 104 points durant la campagne 2007-08 alors que Guy Carbonneau avait mené ses troupes au championnat de l'Association Est.

«Ça aura pris de la constance et du caractère, le jeu alerte de nos gardiens et la contribution de tous pour qu'on atteigne 100 points», a décrit Michel Therrien, qui soutient que son équipe va entamer les séries éliminatoires avec beaucoup de confiance. 

Carey Price a inscrit son sixième blanchissage de la campagne en repoussant 41 lancers, ce qui constitue son plus grand nombre d'arrêts lors d'un jeu blanc cette saison.

«Je peux vous dire une chose, lui il est prêt», a prévenu Therrien.

C'était toutefois la neuvième fois cette saison que le Canadien concédait 40 lancers ou plus à l'adversaire. Voilà le genre d'habitude à ne pas prendre en séries!

Comme c'est devenu leur habitude, les Rangers sont repartis bredouilles de Montréal, eux qui n'ont remporté qu'un seul match à leurs 13 dernières visites au Centre Bell. Cette unique victoire est survenue plus tôt cette saison à l'occasion du premier blanchissage en carrière du jeune Cam Talbot, qui a encore chèrement vendu sa peau, samedi.

À noter que l'entraîneur-chef des Rangers Alain Vigneault avait choisi de donner congé non seulement à son numéro un Henrik Lundqvist, mais aussi à Martin St-Louis, Ryan McDonagh et Dan Girardi.

À la recherche du 40e

Le but de Gionta, qui venait d'être accroché par son ancien coéquipier Raphael Diaz alors qu'il tentait une échappée, est arrivé à point nommé, car le Canadien était incapable de s'inscrire à la marque. De fait, il a pu freiner la disette de près de 132 minutes sans but de son équipe.

L'avantage numérique, entre autres, a continué de faire défaut et termine la saison régulière dans une léthargie de 0-en-23.

Mais ce qui a semblé plomber davantage l'attaque du Tricolore en ce dernier match de la saison, c'est le fait que le premier trio semblait obnubilé par les 40 buts de Max Pacioretty. C'est comme si David Desharnais et Thomas Vanek avaient passé la soirée à chercher leur collègue du regard et à faire une passe de trop de façon à l'aider à atteindre le fameux plateau.

«On ne peut pas les blâmer», a commenté le défenseur Josh Gorges. «Il y a peut-être des moments où l'on aurait aimé voir Vanek tirer, car il avait des opportunités. Mais en même temps, il a le coeur à la bonne place et il voulait aider son coéquipier.» 

«On aurait tous voulu que Max atteigne le plateau des 40 buts mais il a quand même connu une saison remarquable. Maintenant que les séries vont commencer, personne n'aura plus à chercher un coéquipier en particulier.»

Mais la manière dont le CH a trouvé le moyen de gagner ne signifiera plus grand-chose en milieu de semaine lorsque s'amorcera la première ronde des séries. D'ici là, les joueurs auront congé dimanche et auront au moins deux journées d'entraînement avant de se frotter au Lightning.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer