Source ID:517481; App Source:cedromItem

Les Hawks s'accrochent sans Kane ni Toews

Patrick Sharp assure la relève en attaque en... (Photo Dennis Wierzbicki, USA Today)

Agrandir

Patrick Sharp assure la relève en attaque en l'absence du capitaine Jonathan Toews et de Patrick Kane, blessés. L'aillier totalise 76 points en 79 matchs et il est le meilleur compteur des Blackhawks.

Photo Dennis Wierzbicki, USA Today

(Chicago) Il y aura des absents de marque dans le camp du Canadien, ce soir à Chicago, mais il y en aura aussi du côté de l'équipe locale.

Sans surprise, Jonathan Toews et Patrick Kane ne seront pas sur la glace du United Center, ce soir à Chicago. Les Blackhawks espèrent pouvoir retrouver leurs leaders offensifs, tous deux blessés, à temps pour le début des séries, la semaine prochaine.

«Ça paraît quand tu perds deux joueurs comme ça, a admis l'attaquant Patrick Sharp au terme de l'entraînement d'hier. Mais en même temps, on croit en nous. Ce n'est jamais bon de perdre deux joueurs comme ça, mais ça nous a forcés à revenir à la base de notre jeu, si on veut.»

Les Blackhawks n'ont pas eu le choix. Toews, le capitaine, est perdu depuis le 30 mars, et ratera ce soir un quatrième match de suite, lui qui ne s'est toujours pas remis d'une mise en échec encaissée face au défenseur Brooks Orpik, des Penguins de Pittsburgh. Toews aurait subi une blessure au bras gauche sur le jeu, et est assurément perdu pour le reste du calendrier.

Kane, lui, n'a pas joué depuis le 19 mars, en raison d'une blessure à la jambe gauche. Il a dû rater les neuf derniers matchs de l'équipe, mais pourrait prendre part à un premier entraînement complet depuis sa malchance, ce matin à Chicago. Il a d'ailleurs participé à des exercices en solitaire hier matin au United Center, après l'entraînement de ses coéquipiers.

Malgré la perte de ces deux joueurs de premier plan, les Blackhawks ne s'en tirent pas trop mal, eux qui vont se présenter devant le Canadien ce soir sur une série de trois victoires.

«Je ne pense pas que le moral de l'équipe ait été affecté par ces deux blessures, a indiqué l'attaquant Andrew Shaw. Ça pousse tous les gars à en donner un peu plus sur la glace. C'est clair qu'on ne peut pas remplacer ces deux-là, mais ça nous force à travailler plus fort.»

En l'absence des deux joueurs vedettes, c'est Patrick Sharp qui s'est permis d'occuper les devants de la scène. Avec ses 76 points en 79 matchs, il est le meilleur marqueur du club, et c'est lui qui a pris le relais, récoltant huit points lors des neuf matchs ratés par Patrick Kane.

«Il y a encore des trucs que je pourrais améliorer, a-t-il tenu à préciser. Mais je sais aussi ce que j'ai à faire: me servir de ma vitesse, apporter une bonne dose d'énergie au reste de l'équipe, et être efficace autant en attaque qu'en défense.»

Le défenseur Johnny Oduya, qui a dû rater les trois derniers matchs de son club en raison d'une blessure, fera un retour au jeu ce soir contre le Canadien.

C'est le gardien montréalais Corey Crawford qui sera devant le filet. Crawford, qui n'a pas répondu aux demandes d'entrevue hier, a pris part à trois des cinq derniers matchs de son club, récoltant deux victoires lors de cette période.




À découvrir sur LaPresse.ca

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box;tpl:300_billet-brunet.tpl:file;

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer