Source ID:501317; App Source:cedromItem

LNH: 10 échanges décortiqués

Notre journaliste Mathias Brunet analyse 10 échanges survenus hier à la date limite des transactions dans la LNH.

Thomas Vanek pour Sebastian Collberg

Le CH avait désespérément besoin d'un marqueur pour jouer à la gauche de Plekanec et Gionta, et Vanek est un droitier qui joue à gauche. Vanek a deux saisons de 40 buts et plus en carrière. Collberg était hautement coté au repêchage de 2012, mais il plafonne depuis. Il a seulement 3 buts en 40 matchs dans la Ligue d'élite de Suède et n'a rien cassé au camp d'entraînement. Le Canadien cède aussi un choix de deuxième ronde contre un choix de cinquième.

En Ryan Callahan, le Lightning a obtenu un... (Photo Gus Ruelas, AP) - image 2.0

Agrandir

En Ryan Callahan, le Lightning a obtenu un bon joueur de location en plus de deux choix au repêchage.

Photo Gus Ruelas, AP

Martin St-Louis pour Ryan Callahan

Les Rangers et le Lightning s'échangent des joueurs insatisfaits. L'équipe new-yorkaise ne voulait pas accorder un contrat à long terme à Callahan à un salaire de 6 millions par année. Bonne décision. Le Lightning met la main sur un solide joueur de location, en plus de choix de première et deuxième rondes. St-Louis a 38 ans et une autre année de contrat l'an prochain. Il aidera les Rangers, qui peinent à compter des buts.

Marian Gaborik pour Matt Frattin et des choix

Dans son premier échange majeur en carrière, le DG des Blue Jackets, Jarko Kerkalainen, avait cédé Derick Brassard et John Moore aux Rangers pour obtenir Gaborik l'an dernier. L'expérience a été désastreuse. Il s'en tire un an plus tard avec Frattin, décevant avec les Kings, mais aussi des choix de deuxième et troisième rondes. Les Kings ont enfin trouvé leur marqueur et Gaborik n'aura pas à assumer de leadership là-bas. Il ne semble pas en être capable de toute façon.

Matt Moulson pour Torrey Mitchell et des choix

Le Wild a réussi à obtenir l'un des joueurs les plus convoités pour pas trop cher. Ils cèdent des choix de deuxième (celui des Jets) et de quatrième rondes et se départissent de Torrey Mitchell et de son salaire de 1,9 million cette année et l'an prochain. Pour Vanek, les Sabres auront donc obtenu un choix de première ronde, deux choix de deuxième ronde, un choix de quatrième ronde et Mitchell. Les Islanders ont reçu pour le même joueur un choix de deuxième ronde et Sebastian Collberg.

Les Sénateurs n'ont pas payé très cher pour... (Photo Perry Nelson, USA Today) - image 3.0

Agrandir

Les Sénateurs n'ont pas payé très cher pour faire l'acquisition d'Ales Hemsky, qui a quand même beaucoup ralenti.

Photo Perry Nelson, USA Today

Ales Hemsky pour des choix de 3e et 5e rondes

Les Sénateurs n'ont pas trop dépensé pour un attaquant offensif établi, mais Hemsky a beaucoup ralenti récemment. Un risque calculé qui permettra à Jason Spezza de compter sur un ailier potable. Hemsky allait devenir joueur autonome sans compensation et les Oilers obtiennent quand même deux choix. Mieux que rien.

Jaroslav Halak pour Michal Neuvirth

On savait qu'Halak n'allait pas demeurer à Buffalo très longtemps après avoir été échangé par les Blues pour Ryan Miller. Neuvirth est un gardien de 26 ans qui ne s'est pas développé comme prévu et qui réclamait un échange. Halak s'amène comme police d'assurance, et il aura sans doute l'occasion de voler le poste de numéro un à Braden Holtby. Mais les Capitals ne sont même pas assurés de participer aux séries.

Raphael Diaz pour un choix de 5e ronde

L'ancien défenseur du CH a vu sa valeur baisser considérablement depuis la sérieuse commotion qu'il a subie l'an dernier. Il n'était d'ailleurs plus le même joueur à son retour au jeu. Les Canucks se débarrassent de Diaz, mais celui-ci se retrouve avec un bon club, les Rangers, donc il n'est pas complètement perdant.

Devan Dubnyk pour des compensations ultérieures

La carrière de Dubnyk est en chute libre. Il est passé de gardien numéro un des Oilers d'Edmonton en début de saison à auxiliaire chez les Predators de Nashville, puis à gardien de la Ligue américaine pour le Canadien. Price est désormais en mesure de s'entraîner, mais si jamais son absence se prolonge, on a un gardien d'expérience dans les mineures et il n'a rien coûté, ou presque.

Andrej Meszaros pour un choix de 3e ronde

Les Bruins se cherchaient un défenseur d'expérience depuis la perte de Dennis Seidenberg. Ce n'est pas la trouvaille du siècle, et Meszaros a encore de la difficulté à prendre de bonnes décisions avec la rondelle, mais il amène de la profondeur. Les Flyers n'en avaient plus besoin après l'acquisition d'Andrew MacDonald des Islanders.

David Legwand pour Patrick Eaves et un choix de 3e ronde

Excellent coup de Ken Holland, qui a très peu payé pour un centre très fiable capable de produire à un rythme quand même intéressant. Legwand avait 40 points en 62 matchs et il peut occuper tous les rôles. À la suite des blessures à Datsyuk et Zetterberg, les Red Wings avaient besoin de profondeur au centre.




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer