Le gardien de but Martin Biron a annoncé dimanche qu'il prenait sa retraite du hockey.

François Parenteau LA PRESSE

«Après plusieurs jours de réflexion, j'ai décidé de prendre ma retraite et passer à un autre chapitre. Merci à tous pour votre support», a écrit le nouveau retraité du hockey sur son compte Twitter.

Les Rangers de New York, sa dernière équipe dans la LNH, l'avaient soumis au ballottage plus tôt cette semaine en compagnie de son coéquipier Arron Asham.



Le 8 octobre, venu en relève à Henrik Lundqvist, Biron a été la victime du jeune Tomas Hertl qui a marqué un spectaculaire but à ses dépens.

Ce but, son quatrième de la soirée dans la victoire de 9-2 des Sharks de San Jose, a fait le tour de la planète hockey.

Âgé de 36 ans, Biron a disputé 508 matchs en carrière dans la LNH avec les Sabres de Buffalo, les Flyers de Philadelphies, les Islanders de New York et les Rangers.

Le Québécois natif de Lac-St-Charles revendique un dossier de 230 victoires, 191 défaites, 25 matchs nuls et 27 défaites en temps supplémentaires.

Choix de première ronde des Sabres en 1995, le 16e au total, Biron a réussi 28 blanchissages.



Il a joué pendant trois saisons avec les Harfangs de Beauport et les Olympiques de Hull, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

À Beauport, il a entre autres eu comme entraîneur Alain Vigneault, le nouvel entraîneur des Rangers cette saison.