Source ID:377245; App Source:cedromItem

Vokoun ou Fleury: du pareil au même

Qui sera le gardien des Penguins ce soir,... (Photo Keith Srakocic, AP)

Agrandir

Qui sera le gardien des Penguins ce soir, Marc-André Fleury ou Tomas Vokoun?

Photo Keith Srakocic, AP

(Boston) Peut-être que les Penguins de Pittsburgh pourraient demander à Gilles Meloche de ressortir ses vieilles jambières brunes et son vieux masque?

Meloche, aujourd'hui entraîneur des gardiens à Pittsburgh, n'a pas joué une seule fois pour les Penguins depuis sa retraite, en 1988. Mais au point où les Penguins en sont rendus, peut-être que Meloche serait une sérieuse option à explorer.

On le sait, les problèmes des Penguins dans cette série contre les Bruins de Boston sont nombreux, et les gardiens ne sont certes pas les seuls responsables de ce faux départ. Mais la question des gardiens a pris un peu plus d'importance, lundi soir, quand Tomas Vokoun et Marc-André Fleury ont chacun offert du jeu erratique devant le filet.

Qui sera le gardien des Penguins ce soir? Hier, en tout cas, l'entraîneur-chef Dan Bylsma n'a rien voulu dire. Même si son choix est déjà fait.

«Je ne vais pas montrer Tomas du doigt, a expliqué le pilote des Penguins. Je l'ai sorti du match [lundi] avant tout pour tenter de provoquer quelque chose chez notre équipe.»

Vokoun, lui, ne s'est pas caché au terme de l'entraînement d'hier.

«Je suis un gardien, un gardien doit faire la différence et je ne l'ai pas fait, a-t-il reconnu. Je ne dirais pas que j'ai accordé de mauvais buts, mais je n'ai pas fait la différence. Je n'ai pas réussi l'arrêt qui aurait pu permettre au vent de tourner en notre faveur.»

En face de Vokoun dans le vestiaire des Penguins, Fleury a répété ce que son collègue venait tout juste de dire.

«Je n'ai pas fait la différence moi non plus, a admis le gardien québécois. Le but que j'ai accordé en fin de première période, c'est un but qui nous a un peu cassé les reins. À ce moment-là, c'était 3-1, mais rentrer au vestiaire comme ça à 4-1...»

Fleury a reconnu qu'il y avait de la rouille sur son armure lors du match de lundi soir, lui qui n'avait pas pris part à une seule rencontre depuis le 7 mai, lors du premier tour des séries.

«Ça allait vite un peu au début... Prendre part à des entraînements et prendre part à un match, c'est différent, ce n'est pas le même rythme.»

Fleury a un dossier de 2-2 depuis le début des séries et a accordé 17 buts en 5 sorties. Vokoun, lui, a un dossier de 6-3 en séries cette saison.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Sidney Crosby a des airs de simple mortel

    Hockey

    Sidney Crosby a des airs de simple mortel

    Ça ne lui arrive pas souvent, mais ces jours-ci, Sidney Crosby est la cible de critiques. Il est la cible parce que les Penguins de Pittsburgh, c'est... »

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer