Source ID:; App Source:

Lupul: «Nous ne sommes pas ici pour perdre»

«Nous ne sommes pas ici pour perdre. Nous... (Photo : Frank Gunn, PC)

Agrandir

«Nous ne sommes pas ici pour perdre. Nous sommes ici pour gagner la série et si nous ne gagnons pas la série, ce sera une déception majeure», a indiqué Joffrey Lupul.

Photo : Frank Gunn, PC

(Boston) Les Maple Leafs de Toronto n'ont plus le choix. Accusant un retard de 1-3 dans leur série contre les Bruins de Boston, ils devront absolument l'emporter ce soir s'ils veulent éviter de tourner hâtivement la page sur leur saison 2012-2013.

La tâche s'annonce toutefois colossale.  L'action est de retour sur la glace du TD Garden de Boston, et les Bruins voudront certainement éviter à tout prix d'être obligés de refaire le voyage à Toronto pour disputer un sixième match.

Mais malgré cela, les joueurs des Leafs jurent qu'ils gardent confiance en leurs moyens et se préparent pour jouer le match de ce soir avec le couteau entre les dents.

«Nous ne sommes pas ici pour perdre. Nous sommes ici pour gagner la série et si nous ne gagnons pas la série, ce sera une déception majeure», a d'ailleurs prévenu Joffrey Lupul, meilleur buteur chez les siens en séries avec trois filets jusqu'ici.

«Ils se disent probablement qu'ils veulent en finir avec nous ce soir et ne pas revenir à Toronto, alors je m'attends à ce qu'ils jouent très bien ce soir, poursuit Lupul. Mais nous devrions être l'équipe la plus désespérée. On a le dos au mur, donc je m'attends à un gros effort de notre part.»

Alors que d'aucuns battraient des records de stress à la simple idée de se retrouver dans une telle situation, le défenseur Cody Franson, lui, estime plutôt qu'il s'agit là d'un défi «plaisant» pour les Leafs. «Il faut que tu sois excité par le défi et que tu fonces dedans tête baissée», a-t-il dit.

Encore l'expérience

Tout au long de cette série, il a été question de l'énorme différence sur le plan de l'expérience en séries éliminatoires entre les deux équipes. Si les Bruins comptent plusieurs vétérans aguerris, plusieurs joueurs des Maple Leafs ont vécu leur baptême de feu éliminatoire cette année.

La troupe en bleu et blanc assure par contre que la question ne représente plus un obstacle pour eux. «On apprend au fur et à mesure, indique Franson. C'est vrai qu'il y avait un peu d'inexpérience ici, mais les gars apprennent vite. On apprend de nos erreurs, et nous avons un bon jeune groupe.»

Certains ont blâmé le gardien James Reimer, l'un de ceux qui vivaient leur premier tournoi printanier, pour sa tenue parfois nerveuse dans le filet des Leafs. Son entraîneur-chef, Randy Carlyle, refuse toutefois de lui lancer la pierre.

«Il n'est pas différent d'un autre membre de notre équipe. Il peut en donner plus.  Nous n'aimons pas isoler un joueur en disant : celui-là doit faire ci, celui-là doit faire ça.  Quand on est en séries, tu as besoin que toute l'équipe le fasse. [...] On peut faire certaines choses devant lui qui pourraient possiblement l'aider. Si on est meilleurs devant lui, il n'aura pas besoin d'être spectaculaire.»

Boston ne tient rien pour acquis

Du côté des Bruins, on se garde bien de mettre le match de ce soir dans sa petite poche trop rapidement. Tout le monde dans le vestiaire s'attend à ce que les Leafs livrent une performance inspirée.

«On sait qu'ils vont jouer dur, car ils se battent pour leur saison. Nous avons besoin de se concentrer sur nous-mêmes et d'être prêts à jouer», a mentionné le centre Chris Kelly.

«On sait ce qui est en jeu et on sait le travail qu'il y a à accomplir, souligne pour sa part Milan Lucic. Ils vont sortir fort, et on doit sortir aussi fort. On ne peut rien tenir pour acquis.  Nous avons été dans des situations comme celle-ci dans le passé, notamment en 2010 contre Philadelphie. On ne veut pas faire la même erreur ici, leur donner du momentum et retourner à Toronto.»

Notons enfin que Wade Redden ne participera pas au match de ce soir pour les Bruins.  Blessé, l'état de santé du vétéran sera réévalué au jour le jour. En raison de cette blessure, l'équipe a rappelé hier le défenseur Matt Bartkowski de son club-école de Providence. On ignore pour l'instant qui de lui ou de Dougie Hamilton sera appelé à remplacer Redden pour le cinquième match.

Dans le même ordre d'idées, le défenseur des Leafs Mark Fraser a été opéré après avoir reçu un lancer frappé de Milan Lucic en plein front lors du match de mercredi. Selon Randy Carlyle, il se porte bien et se repose présentement chez lui. Tout indique que c'est John-Michael Liles qui le remplacera à la ligne bleue ce soir.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer