L'absence de Raphael Diaz commence à peser lourd chez le Canadien, mais le défenseur suisse n'est toujours pas prêt à revenir au jeu.

Richard Labbé LA PRESSE

Diaz n'a pas fait le voyage avec le reste de l'équipe vers Pittsburgh, où le Canadien affrontera les Penguins ce soir. Le défenseur de 27 ans, qui a subi une commotion cérébrale en février, ratera un 24e match de suite, et il n'est toujours pas en mesure d'accepter les mises en échec lors des entraînements d'équipe.

En attendant le retour de Diaz, l'unité défensive du Canadien pourrait bien accueillir un revenant dans ses rangs, ce soir. En raison des ennuis du jeune Nathan Beaulieu à la ligne bleue, Yannick Weber, qui n'a pas été employé une seule fois depuis le 7 mars, pourrait retrouver une place dans la formation. Weber n'a pris part qu'à deux rencontres cette saison.

«C'est une possibilité, on prendra une décision à ce sujet avant le match, a admis l'entraîneur Michel Therrien. En ce qui concerne Beaulieu, c'est un jeune joueur, et tout ça fait partie de son apprentissage. Il a des bons soirs et il a des moins bons soirs.» L 'attaquant Brandon Prust, qui a dû sauter son tour lundi soir, a pris part à l'entraînement d'hier et devrait être au poste contre les Penguins. «J'ai raté la dernière rencontre surtout par mesure préventive, a dit Prust, blessé à un coude et récemment blessé à l'épaule gauche. Ce n'est rien de sérieux.» Notons aussi que l'attaquant Michael Ryder a pris congé d'entraînement hier, préférant subir des traitements, selon l'organisation montréalaise.