Il y a un mois à peine, il aurait probablement fallu être scripteur chez Disney pour pouvoir imaginer le Canadien au premier rang de l'Association de l'Est. Mais aujourd'hui, c'est l'étonnante réalité.

Mis à jour le 20 févr. 2013
Richard Labbé LA PRESSE

Oui, ce Canadien qui était si mauvais il n'y a pas si longtemps se retrouve au premier rang dans l'Est, à la suite de la victoire de 3-1 acquise mardi soir au Madison Square Garden de New York. Ce qui donne cinq victoires de suite pour le Canadien, et une première place et une avance d'un point sur les Penguins de Pittsburgh au sommet dans l'Est.

>>> Le sommaire du match

Comme l'a déjà dit un grand penseur: incroyable.

«Il reste encore beaucoup de matchs à disputer, a tenu à nuancer l'entraîneur Michel Therrien hier soir, avant le retour de son club vers Montréal. Cette première place, c'est bon pour la confiance des joueurs, mais je ne m'attarde pas trop à ça.»

C'est Alex Galchenyuk qui a marqué le but de la victoire pour les visiteurs en début de troisième période, sur une passe presque poétique du collègue Brandon Prust.

Alex, dernièrement, trouve une manière de faire les gros jeux qui font la différence, a remarqué Michel Therrien. Pour une recrue, c'est exceptionnel.»

Raphael Diaz a ajouté le dernier but du CH dans un filet désert, son premier de la saison. Et les fans des Rangers ont dû rentrer chez eux en silence, eux qui ont passé la majeure partie du match en silence de toute façon, victimes de ce spectacle assez soporifique merci offert par les deux équipes.

Carey Price était de retour devant son filet après une absence de deux matchs en raison d'un virus, et il a arrêté 24 tirs pour récolter sa neuvième victoire de la saison.

Ses coéquipiers lui ont facilité la vie, sauf peut-être sur le seul but des Rangers, quand certains (messieurs Cole et Subban, surtout) ont cessé de jouer alors que l'arbitre allait imposer une punition au club montréalais. Le Canadien a fait 1-1 sur un autre jeu un peu bizarre, quand le défenseur Michael Del Zotto a cru qu'un dégagement du Canadien allait être refusé. Mais non, et Max Pacioretty a réussi son deuxième de la saison.

Exception faite de Price, il n'y a eu aucun changement dans la formation du Canadien, hier soir. Le défenseur Tomas Kaberle a dû passer son tour pour un neuvième match consécutif, et l'attaquant Brendan Gallagher, victime d'une commotion cérébrale, n'était pas du voyage. Ryan White l'a de nouveau remplacé au sein de la formation.

Le Canadien va maintenant se préparer à affronter les Islanders de New York, qui seront les visiteurs jeudi soir au Centre Bell.