Scott Gomez pourra bientôt offrir ses services à l'équipe de son choix.

Publié le 17 janv. 2013
Richard Labbé LA PRESSE

Tel que prévu, l'attaquant de 33 ans n'a pas été réclamé jeudi après avoir été mis au ballotage par le Canadien. La formation montréalaise devrait racheter son contrat sous peu, ce qui va lui permettre de devenir joueur autonome sans compensation.

Selon un récent règlement ajouté à la convention collective, les équipes de la LNH peuvent immédiatement racheter le contrat d'un joueur, sans avoir à attendre à la fin de la saison. Gomez sera de toute évidence le joueur choisi par le Canadien à cet effet. Son salaire de quelque 3,2 millions de dollars pour 2013 comptera malgré tout sur la masse salariale de l'équipe cette saison.

Ainsi, Gomez pourra empocher son plein salaire par le Canadien, tout en acceptant une autre offre avec une nouvelle équipe.

Comme Gomez, Wade Redden, défenseur des Rangers de New York, n'a pas été réclamé au ballotage, et devrait lui aussi devenir joueur autonome sans compensation une fois son contrat racheté par les Rangers.

La saison dernière à Montréal, Scott Gomez n'a réussi que deux buts en 38 rencontres.