Les partisans des Olympiques de Gatineau peuvent pousser un soupir de soulagement. Benoît Groulx sera de retour avec l'équipe la saison prochaine.

Jean-François Plante LE DROIT

Mine de rien, c'est la nomination d'Éric Veilleux à titre d'entraîneur-chef du Drakkar de Baie-Comeau qui vient confirmer le retour de l'entraîneur gatinois pour la saison 2012-13.

Le Droit a appris il y a quelques semaines que le sort de Veilleux était étroitement lié à celui de Benoît Groulx.

En effet, l'entraîneur qui a mené les Cataractes de Shawinigan à la conquête de la coupe Memorial au mois de mai était l'entraîneur ciblé par Benoît Groulx afin de le remplacer s'il avait accédé au niveau supérieur. Éric Veilleux aurait porté les titres d'entraîneur-chef et de directeur général chez les Olympiques.

Son contrat étant échu à Shawinigan, Veilleux a étudié ses options jusqu'à tout récemment. Pour lui, il était temps de passer à son prochain défi. Quand il a obtenu l'assurance que Groulx allait rester à Gatineau, il a accepté l'offre du Drakkar.

Veilleux avait des intérêts pour s'établir en Outaouais. Son épouse est originaire d'Alexandria, dans l'Est ontarien. Comme joueur, il a porté les couleurs des Hawks de Hawkesbury alors qu'ils étaient dirigés par Bob Hartley. C'est là qu'il a rencontré sa compagne de vie et acheté sa première maison en 1997. C'est également à Hawkesbury qu'il a fait ses premiers pas à titre d'entraîneur-chef.

Il avait ensuite remplacé Denis Francoeur quand ce dernier avait été congédié à Shawinigan. Veilleux a passé les sept dernières saisons avec les Cataractes. À présent, il s'en va rejoindre Denis Francoeur à Baie-Comeau alors qu'il est maintenant le directeur général adjoint du Drakkar.

Plus de détails dans Le Droit de samedi.