L'attaquant des Sénateurs d'Ottawa Matt Carkner a été suspendu pour un match, dimanche, pour avoir continué de frapper un adversaire qui ne voulait pas se battre.

Publié le 15 avr. 2012
LA PRESSE CANADIENNE

L'incident est survenu à 2:15 de la première période du match no 2 de la série quart de finale dans l'Est entre les Sénateurs et les Rangers à New york, lorsque Carkner a rué de coups l'attaquant Brian Boyle, qui n'a pas voulu répliquer.

Carkner a écopé d'une pénalité d'instigateur, d'une pénalité majeure pour s'être battu et d'une inconduite de partie sur le jeu.

Le préfet de discipline de la LNH, Brendan Shanahan, a qualifé Carkner «d'agresseur» selon le réglement 46,2, qui stipule qu'un joueur est décrit ainsi lorsqu'il continue de frapper un adversaire qui n'est pas en mesure de se défendre ou qui n'a clairement pas l'intention de se battre.

Shanahan a également considéré le fait que Carkner avait déjà été mis à l'amende par la LNH en décembre 2009 pour un geste similaire ayant causé une blessure, et le fait que Boyle n'a pas été blessé sur la séquence.