Voici mon bulletin des joueurs du Canadien pour le match de samedi soir contre les Islanders de New York.

Tomas Plekanec - 7,2 - Trois lancers, mais on retient surtout que ses ailiers Bourque (5) et Eller (4) ont obtenu 9 tirs. Solide dans les 3 zones.

Petteri Nokelainen - 6,6 - Seulement 11 présences; du bon travail sur le 4e trio; a contribué au but de Palushaj avec un bon échec avant.

Chris Campoli - 6,5 - Est redevenu un arrière à risque; perte d'énergie en attaque où rien ne se passe; manque d'énergie en défense.

Brad Staubitz - 6,3 - A effectué sept présences sans se placer dans une position difficile.

Josh Gorges - 7,3 - Impeccable en 1ere et 3e; moments difficiles en 2e, battu par Reasoner, chute qui donne une chance à Moulson.

René Bourque - 7,0 - 10 tirs (cinq cadrés), quelques bonnes présences devant le filet; un peu de mollesse sur les bandes.

Mike Blunden - 6,7 - Joueur d'énergie sur le 3e trio; de bonnes mises en échec, présence au filet; touche rarement à la rondelle.

David Desharnais - 7,4 - Bon travail en zone défensive en 1ere et 2e; retrouve son rythme offensif en 3e; encore un but en fusillade.

Ryan White - 6,8 - Employé au centre, a surtout fait du bon travail au plan défensif et intensité; ne provoque pas d'attaques.

Aaron Palushaj - 6,7 - But chanceux, a eu le mérite de gagner sa bataille en coin de patinoire contre Reasoner et Reese; a peu joué.

Max Pacioretty - 7,6 - 6 tirs (4 cadrés); a mis de la pression sur les arrières; a patiné avec intensité; voulait la rondelle; bons replis.

Yannick Weber - 6,2 - A été battu sans équivoque par Bailey; laxisme au niveau de la surveillance dans sa zone; 2e aux rondelles libres.

Louis Leblanc - 6,2 - Revirements en 1ere; punitions en 2e; sauve sa soirée avec un but.

Erik Cole - 7,6 - Intensité pour faire travailler les arrières; conscient de sa défensive; provoque des choses sur le jeu de puissance.

Alexei Emelin - 6,8 - En général a gardé sa position; se fie sur Markov pour relancer l'attaque; un revirement.

P.K. Subban - 7,7 - Veut-il trop en faire? Reste qu'il a préparé le but égalisateur pour valoir un point à son équipe. Le plus utilisé.

Andrei Markov - 6,7 - Avec la rondelle, on ne peut rien lui reprocher; sans la rondelle, n'a pas encore retrouvé son synchronisme.

Lars Eller - 6,7 - Il travaille, mais il devrait faire travailler la rondelle avec des passes; 6 lancers (4 cadrés).

Peter Budaj - 7,5 - A réparé plusieurs erreurs; battu en échappé par Streit et un tir du côté rapproché de Nielsen; 3 buts en fusillade.

Malgré des buts du 3e et 4e trio, le Canadien subit un revers face à une équipe qui a travaillé avec plus d'énergie.