Rentrés bredouilles d'un voyage de quatre matchs dans l'Ouest au cours duquel leur équipe a été blanchie 4-0 à Nashville et Dallas avant de s'incliner 4-2 à Vancouver et 3-2 à San Jose, Guillaume Latendresse, José Théodore et leurs coéquipiers du Wild du Minnesota s'accrochent encore à leurs chances d'accéder aux séries.

Mis à jour le 19 mars 2011
François Gagnon LA PRESSE

Des chances qui s'amenuisent compte tenu du fait que le Wild occupe la 11e place dans l'Ouest, six points derrière les Flames de Calgary campés au huitième rang.

«La course est tellement serrée dans l'Ouest que tout est possible. On réalise tous que ce sera difficile, mais nous y croyons encore», a indiqué Guillaume Latendresse par le biais d'échanges de courriels avec La Presse.

De retour sur la touche après avoir disputé trois matchs seulement, Latendresse ne sait pas s'il sera en mesure d'affronter le Canadien, demain, au Minnesota.

De fait, ses chances semblent très minces.

Après avoir bien entrepris la saison avec une récolte de trois buts et de six points à ses huit premières rencontres, Latendresse a déclaré forfait en raison d'une blessure à l'aine. Il a raté les 58 parties suivantes. Revenu au jeu le 8 mars, Latendresse n'a disputé que trois rencontres avant d'aggraver la même blessure subie en début de saison. Il est rentré au Minnesota après le match à Dallas au lieu de suivre l'équipe dans l'Ouest.

Latendresse incertain

L'ancien espoir du Canadien, passé au Wild en retour de Benoît Pouliot, l'an dernier, devait rencontrer les médecins de l'équipe hier.

«Je n'ai pas encore assez de détails sur ma situation pour la commenter. Je vais attendre les résultats de ces prochains examens avant de parler», a indiqué Latendresse.

Une chose est acquise: le Québécois ne sera pas en uniforme cet après-midi face aux Blue Jackets de Columbus alors que le Wild amorce une séquence cruciale de six matchs à domicile lors de ses sept prochaines rencontres.

Le Wild, qui a besoin d'accumuler des victoires pour revenir au plus fort de la course aux séries, tentera de profiter de la vulnérabilité des Jackets qui n'affichent qu'une victoire à leurs 10 derniers matchs.

Bien qu'ils soient rentrés au cours de la nuit de San Jose où les Sharks ont canardé Nicklas Backstrom de 50 tirs dans la victoire de 3-2, les joueurs du Wild se sont entraînées hier.

Latendresse et les défenseurs Marek Zidlicky et Cam Barker, qui sont eux aussi blessés, n'ont pas chaussé les patins. Ils ne seront pas du match de ce soir.

Martin Havlat, qui a aussi obtenu congé, sera quant à lui en uniforme.

Dépêché devant les journalistes, l'entraîneur adjoint Dave Barr a indiqué que son patron Todd Richards utiliserait aujourd'hui la même formation qui a perdu jeudi à San Jose.

Nicklas Backstrom sera donc devant le filet contre Columbus. On s'attend donc au Minnesota à ce que Théodore obtienne le départ, demain, contre Montréal.

Théodore présente un dossier de 12-9-3 cette saison au Minnesota. Il a signé un jeu blanc et affiche une moyenne de 2,63 buts accordés par match et une efficacité de 91,9%.

Élu première étoile de la semaine dans la LNH au début du mois de janvier grâce à 4 victoires consécutives, Théodore était devant le filet à Dallas où son équipe a été blanchie 4-0.

Lors de ses deux départs précédents, Théodore a réalisé 40 arrêts dans le cadre d'un gain de 3-1 aux dépens des Rangers de New York et il a encaissé un revers en prolongation de 3-2 aux mains des Sabres de Buffalo.