Le coloré analyste de hockey de la CBC Don Cherry prête sa voix à la campagne du candidat conservateur pour une élection complémentaire fédérale dans la région de Toronto.

LA PRESSE CANADIENNE

Les électeurs de la circonscription de Vaughan reçoivent en effet, ces jours-ci, des appels téléphoniques automatisés de celui qui a écorché bien des oreilles au Québec avec ses commentaires jugés francophobes.

Le message audio de Cherry a été publié sur le site web d'un blogueur proche du Parti conservateur. Le parti a aussi remis une version écrite de la missive à certains journalistes à Ottawa.

Dans sa déclaration d'une durée de 20 secondes, le commentateur âgé de 76 ans témoigne de son appui envers son «bon ami Julian Fantino» qui, selon lui, «ferait un excellent député».

Don Cherry est le visage le plus connu de la célèbre émission Hockey Night in Canada. Depuis plusieurs années, il livre ses commentaires entre la première et la deuxième période des joutes de la LNH dans une chronique appelée «Coach's Corner». Farouche défenseur des militaires canadiens qui combattent en Afghanistan, il rend hommage aux soldats morts pendant ses chroniques.

Depuis 2004, ses chroniques sont diffusées avec un délai de sept secondes.

Alors que la chaîne publique a des règles strictes en ce qui concerne l'impartialité politique de ses employés affectés aux affaires publiques, elle ne juge pas problématique l'implication politique de Don Cherry.

«Don agit à titre de simple citoyen et ne s'exprime pas au nom de la CBC ou de Hockey Night in Canada. Ses activités n'y sont pas associées non plus», a écrit dans un courriel le porte-parole de CBC, Jeff Keay. «Il n'est pas non plus de la salle des nouvelles ou des affaires publiques.»

M. Cherry n'est pas employé à temps plein par le réseau anglais de Radio-Canada. Il signe un contrat chaque année - aux dernières nouvelles, il serait payé dans les six chiffres.

L'élection partielle dans la circonscription de Vaughan, en Ontario, aura lieu lundi prochain. Située au nord de Toronto, elle est représentée par les libéraux depuis 22 ans. Le candidat conservateur Julian Fantino est un ancien chef de la Police provinciale de l'Ontario.