Pour une deuxième semaine de suite, Carey Price a été le grand meneur chez le Canadien qui a encadré son revers face aux Predators de Nashville (0-3) par des gains de 3-0 contre les Flyers de Philadelphie et 2-0 face aux Maple Leafs de Toronto.

Mis à jour le 22 nov. 2010
Pierre Ladouceur LA PRESSE

Price a été dominant en arrêtant 97 des 101 rondelles dirigées vers son filet pour répéter son exploit de la semaine précédente alors qu'il avait également présenté une moyenne d'efficacité de .970. Il a ainsi porté son taux de réussite en saison à .932, bon pour le septième rang dans la LNH.

Même dans la défaite contre Nashville, il a gardé son équipe dans le coup pendant de longs moments. Le jeune homme est impressionnant parce qu'il fait  constamment les gros arrêts tout en gardant une concentration à toute épreuve.

Encore une fois, Tomas Plekanec, malgré un match difficile contre Nashville, l'une de ses rares contre-performances de la saison, a été le chef de file chez les attaquants. Il forme avec Brian Gionta le meilleur duo de l'équipe qui a tantôt été secondé par Michael Cammalleri ou Andrei Kostitsyn.

Les unités spéciales

Mais cela a certes été la semaine des unités spéciales. Malgré 13 désavantages numériques, les joueurs du Canadien ont réussi à présenter une fiche de plus un à court d'un homme puisque, non seulement ont-ils blanchi leurs adversaires, mais Jeff Halpern s'est offert le luxe d'un but en désavantage contre les Maple Leafs.

Évidemment on dit que le gardien est le meilleur homme des siens en désavantage. Mais, le duo Hal Gill-Josh Gorges a donné le ton chez les arrières alors que les PK Subban, Jaroslav Spacek et Roman Hamrlik ont suivi au sein de cette unité spéciale qui a grimpé au premier rang de la LNH.

Gill, entre autres, s'est sacrifié pour la cause des siens en bloquant 13 lancers au cours de la semaine. Et, Price est le premier à vanter le travail de ses arrières qui libèrent la façade du filet tout en empêchant l'adversaire de sauter sur les rondelles libres.

Depuis le début de la saison, Gorges (45), Hamrlik (41) et Gill (40) totalisent 126 tirs bloqués et ils ont tous parmi les 30 meilleurs de la LNH à ce niveau avec des 12e, 23e et 28e places.

En l'absence d'Andrei Markov, le duo Spacek-Hamrlik a été sensationnel face aux Flyers. Et, force est d'admettre que leurs efforts contre Philadelphie a laissé des séquelles puisqu'Hamrlik manquait d'énergie dans les deux autres matches, surtout contre Nashville.

Pour sa part, Subban dérange drôlement ses adversaires et il forme avec Alexandre Picard un duo fiable. C'est avec une grande discrétion que Picard accumule les plus.

Pour le jeu de puissance, on ne peut pas parler d'une semaine faste. Mais, avec deux buts en 10 occasions, cela a tout de même été respectable. Dans les deux cas, Michael Cammalleri a profité de l'avantage numérique. L'homme est un véritable poison lorsqu'on lui remet la rondelle dans l'enclave ce que Gionta a fait dans un premier temps et Mike Komisarek, oups il joue pour les Leafs, à une autre occasion.

Dans ce genre de match où le Canadien gagne la bataille des unités spéciales, les joueurs de soutien se trouvent une chaise plus confortable au sein de l'équipe.

On est même porté à oublier que Scott Gomez ainsi que ses nombreux ailiers ont été tenus à l'écart de la feuille de pointage lors des trois derniers matches.

Par ailleurs, la ligne de Jeff Halpern a eu une baisse de régime. Le seul but des membres de cette ligne a été inscrit en désavantage. Benoit Pouliot, Mathieu Darche, Maxim Lapierre ont tous été blanchis.

Finalement, on a bien aimé la contribution de Lars Eller. C'est certes sa meilleure semaine de la saison. On l'a surtout aimé contre les Predators et les Maple Leafs.

***

LE BULLETIN DU 21 NOVEMBRE

NOMS -  NOTE - TEMPS - MATCHES

1-Carey Price                          8,8       59:47   3

2-Tomas Plekanec                   8,2       21:01   3

3-PK Subban                          7,9       20:05   3

4-Brian Gionta                        7,8       19:56   3

5-Hal Gill                                7,6       19:51   3

6-Josh Gorges                         7,4       20:40   3

7-Jaroslav Spacek                   7,3       20:43   3

8-Andrei Kostitsyn                  7,2       16:44   3

9-Travis Moen                        7,1       14:51   3

Maxim Lapierre                     7,1       11:13   3

Jeff Halpern                           7,1       11:16   3

12-Michael Cammalleri            7,0       19:33   3

Tom Pyatt                            7,0       10:44   3

14-Alexandre Picard               6,9       16:50   3

Benoit Pouliot                       6,9       12:02   3

16-Scott Gomez                      6,8       17:35   3

Mathieu Darche                    6,8       9:08    2

18-Roman Hamrlik                  6,7       21:08   3

Lars Eller                              6,7       9:35    3

20-Yannick Weber                  6,6       8:13    1

***

LE BULLETIN GLOBAL (6 SEMAINES)



NOMS -  NOTE - TEMPS - MATCHES

1-Carey Price              7,9       60:06   19

Tomas Plekanec        7,9       20:17   19

3-Josh Gorges             7,5       21:58   20

4-Brian Gionta            7,4       19:02   20

5-PK Subban              7,3       20:56   20

Andrei Markov          7,3       22:54   7

7-Jeff Halpern               7,2      13:22  20

Michael Cammalleri   7,2      18:45   19

9-Hal Gill                     7,1       19:19   20

Roman Hamrlik          7,1       20:43   18

11-Andrei Kostitsyn    7,0       16:14   20

Jaroslav Spacek        7,0       19:38   20

13-Scott Gomez          6,9       18:17   20

Alexandre Picard      6,9       15:18  12

Benoit Pouliot           6,9       12:19   20

Mathieu Darche        6,9       9:36  15

17-Travis Moen           6,8       12:21   20

Tom Pyatt                 6,8       12:12   18

Maxim Lapierre        6,8       11:57   20

20-Lars Eller               6,5       9:41  19

21-Dustin Boyd         6,3         9:58  9

NB: Seuls les joueurs ayant disputé un minimum de cinq (5) matches sont inclus dans le bulletin.