L'attaquant des Flames de Calgary Brett Sutter s'est excusé auprès de sa famille et des partisans de l'équipe pour un incident qui s'est produit la semaine dernière, lorsqu'il a frappé un chauffeur de taxi au visage à l'extérieur d'un bar de Scottsdale, en Arizona.

Publié le 15 nov. 2010
ASSOCIATED PRESS

Ses excuses ont été présentées lundi, en même temps que sa rétrogradation avec le Heat d'Abbotsford, leur club-école de l'AHL.

Sutter est le fils du directeur général des Flames Darryl Sutter et le neveu de l'entraîneur-chef Brent Sutter. Son frère cadet Christopher est atteint du syndrome de Down, mieux connu sous le nom de trisomie 21.

Le capitaine des Flames Jarome Iginla a déclaré que Brett Sutter avait le support de l'équipe.

Les policiers de l'Arizona ont déclaré que Sutter, 23 ans, était dans un état d'ébriété si avancé qu'il était incapable de prononcer ses mots lorsqu'il a frappé, au hasard, un chauffeur de taxi au visage à l'extérieur d'un bar.

Il venait d'être expulsé du bar pour sa conduite «désordonnée et son extrême intoxication», lorsqu'il a frappé le chauffeur de taxi à la mâchoire avec son poing fermé, ont ajouté les policiers.

Les portiers du bar, des témoins ainsi que le chauffeur de taxi ont tous déclaré aux policiers que l'incident n'avait jamais été provoqué et que Sutter avait continué son chemin comme si rien ne s'était produit.

Le chauffeur de taxi a subi une coupure à l'intérieur de la bouche et crachait du sang, mais n'a pas perdu de dent.

Sutter a été accusé de voies de fait.

En quatre matchs avec les Flames cette saison, Sutter a récolté une aide. En 66 parties avec le Heat la saison dernière, il avait obtenu neuf filets et 15 mentions d'assistance.