Tout semblait baigner dans l'huile pour les Predators de Nashville, qui menaient 4-3 avec quelques secondes à écouler à la troisième, samedi, puis le ciel leur est tombé sur la tête.

ASSOCIATED PRESS

Patrick Kane a d'abord fait 4-4 en marquant en désavantage numérique avec seulement 13,6 secondes à faire en troisième avant que Marian Hossa, tout juste sorti du banc de punition après avoir purgé une majeure, ne marque le but gagnant pour donner une victoire de 5-4 en prolongation aux Blackhawks de Chicago, qui mènent maintenant la série 3-2.

Tirant de l'arrière 4-3 avec moins de 90 secondes à faire à la troisième, les Blackhawks ont retiré le gardien Antti Niemi (17 arrêts) à la faveur d'un sixième attaquant. Cette supériorité a été de courte durée, puisque Hossa a été chassé pour cinq minutes pour avoir poussé Dan Hamhuis dans la bande.

«Je tentais de rejoindre la rondelle. Il m'a tourné le dos. Vous ne voulez pas frapper un jouer de cette façon, mais j'ai été incapable d'arrêter ma lancée», a expliqué Hossa.

Qu'à cela ne tienne, ce sont tout de même les Hawks qui ont marqué, quand Kane a sauté sur un retour de lancer de Jonathan Toews pour battre Pekka Rinne, auteur de 27 arrêts dans la rencontre.

«Parfois, vous jouez de chance, a dit Kane. A cinq contre cinq en enlevant votre gardien, vous faites tout ce que vous pouvez pour marquer le but qu'il vous manque.»

Kane a ajouté que c'était le but le plus important de sa carrière.

«Il y a rien qui égale ça, a-t-il indiqué. Créer l'égalité avec 13 secondes à faire et probablement nous garder dans la série. D'aller à Nashville avec un retard de 3-2 dans la série aurait été bien difficile.»

Les Blackhawks ont ensuite écoulé les 3:57 restantes à la pénalité de Hossa avant que ce dernier ne déjoue le gardien des Predators d'un tir des poignets, à 4:07 de la prolongation.

«Quand j'ai vu la rondelle s'en venir à moi, j'ai juste tenter de la mettre au filet. Quel soulagement; quelle victoire», a raconté Hossa.

«Elle a dévié sur le bâton d'un de nos joueurs et s'est retrouvée sur celui de Hossa, qui a marqué, a pour sa part expliqué Rinne. Je ne savais même pas que c'était lui, ça s'est passé tellement vite.

«C'est très décevant. ECa fait mal. Nous aurons un gros test lundi. Les émotions sont à fleur de peau présentement.»

Andrew Ladd, Niklas Hjalmarsson et et Tomas Kopecky ont marqué les autres filets des Hawks, qui ont bousillé une avance de 3-1. Kane, Hossa et Hjalmarsson ont ajouté une aide. Brent Seabrook et Toews ont amassé deux mentions d'assistance.

David Legwand, Joel Ward - aussi à court d'un joueur - et Martin Erat, ses troisième et quatrième des séries, ont répliqué pour les Preds. Legwand et Ward ont aussi récolté une aide. Denis Grebeshkov s'est fait complice de deux buts des siens.

Le prochain match de cette série aura lieu lundi, à Nashville.