Martin St-Louis aura une autre chance de détrôner Pavel Datsyuk et de remporter le trophée Lady Byng, remis au joueur le plus gentilhomme dans la LNH.

LA PRESSE CANADIENNE

Ces deux joueurs se retrouvent parmi les finalistes en lice pour cet honneur, qui ont été annoncés mercredi. L'autre est Brad Richards, des Stars de Dallas.

Un scrutin a été réalisé auprès des membres de l'Association professionnelle des journalistes de hockey à la fin du calendrier régulier.

Datsyuk a remporté le Lady Byng quatre fois d'affilée, devançant St-Louis au scrutin ces trois dernières années.

Le joueur vedette des Red Wings de Detroit pourrait devenir le premier joueur dans l'histoire de la LNH à décrocher cet honneur cinq années de suite. Datsyuk a été le meilleur pointeur des Wings cette saison avec une récolte de 70 points, pendant qu'il n'écopait que de 18 minutes de pénalités.

Datsyuk sera également en lice pour le trophée Selke à l'occasion du gala annuel de la LNH, qui aura lieu le 23 juin à Las Vegas.

St-Louis a connu une excellente saison, récoltant 94 points pour le Lightning de Tampa Bay. Son total de 12 minutes de pénalités est le plus bas chez les 50 meilleurs marqueurs du circuit, et le plus bas chez les 88 joueurs qui ont disputé chacun des 82 matchs de leur équipe.

Richard a remporté le Lady Byng en 2004 et a été finaliste en 2006. Il a terminé septième au classement des marqueurs avec 91 points cet hiver et s'est vu décerner seulement 14 minutes de pénalités tout en passant plus de 20 minutes par match en moyenne sur la patinoire.