Dan Boyle des Sharks de San Jose a raté son jeu en zone défensive en prolongation et la rondelle s'est retrouvée dans le fond... de son propre filet.

LA PRESSE CANADIENNE

Craig Anderson avait auparavant repoussé les 51 tirs dirigés contre lui pour permettre à l'Avalanche du Colorado de l'emporter 1-0 et de prendre les devants 2-1 dans la série.

Le but a été crédité à la fiche de Ryan O'Reilly, qui a été le dernier joueur de l'Avalanche à toucher au disque. Ce but plutôt bizarre a été inscrit après seulement 51 secondes de jeu en période supplémentaire.

Si le match s'est rendu en prolongation, c'est grâce au brio du jeune gardien Anderson, qui a réalisé plusieurs arrêts difficiles contre les gros canons des Sharks, qui étaient cependant privés des services de Dany Heatley, blessé.

Après avoir alloué un total de 11 buts lors du match numéro deux, Evgeni Nabokov et Anderson ont tous les deux fermé la porte à l'adversaire dimanche soir.

Nabokov n'y pouvait pas grand-chose sur le but gagnant. Il était collé contre son poteau lorsque Boyle a tenté d'envoyer la rondelle contre la bande, alors que O'Reilly le pourchassait. La rondelle s'est frayé un chemin entre le gardien et le poteau.

Le prochain match aura lieu mardi, encore une fois à Denver.