Source ID:; App Source:

Les jeunes joueurs du CH ont régressé

Andrei Kostitsyn... (Photo: Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

Andrei Kostitsyn

Photo: Martin Chamberland, La Presse

Quand viendra l'heure du bilan chez le Canadien, dans les prochains jours, il faudra se poser une question essentielle: pourquoi les jeunes joueurs de cette organisation n'ont-ils pas progressé après une saison remplie de promesses l'année précédente?

C'est le constat le plus clair - et inquiétant - qu'on peut tirer de cette saison en dents de scie chez le Tricolore.

Au chapitre des statistiques, tous les jeunes joueurs du CH ont régressé, à l'exception de Maxim Lapierre et Guillaume Latendresse.

Andrei Kostitsyn, par exemple, a obtenu 53 points, dont 26 buts, en 78 matchs l'an dernier, autant de points que le joueur repêché immédiatement après lui au 11e rang en 2003, Jeff Carter. La production de Kostitsyn a chuté de 12 points cette année tandis que Carter a explosé avec 84 points, dont 46 buts.

La chute la plus dramatique est évidemment celle de Tomas Plekanec, un choix de troisième ronde en 2001 qui a ravi le poste de premier centre à Saku Koivu l'an dernier grâce à ses 29 buts et 69 points, autant que Rick Nash et Nicklas Backstrom, quatre de plus que Zach Parise. Son rendement a chuté de 30 points, et il est passé de "15 l'hiver dernier à -9 cette année.

Chris Higgins a raté 25 matchs cette saison en raison d'une blessure à une épaule. Malgré tout, on voit mal comment il aurait pu égaler son total de 27 buts de l'an dernier. Il en a marqué seulement 12 en 57 rencontres, et il a terminé la saison régulière au sein du quatrième trio, avant de reprendre vie en séries éliminatoires.

La baisse de production de Sergei Kostitsyn n'est pas aussi importante puisqu'il a obtenu quatre points de moins que la saison précédente, mais en quatre matchs de plus. Mais le jeune frère de l'autre n'était plus que l'ombre de lui-même cette saison dans plusieurs facettes du jeu. Voilà un jeune homme qui a amassé 131 points à sa dernière année junior à London, 14 de moins que Patrick Kane, mais 13 de plus que Sam Gagner, tous deux ses compagnons de jeu en supériorité numérique avec les Knights.

Même histoire en défense. Mike Komisarek s'est dressé comme un mur à titre de défenseur numéro deux de l'équipe l'an dernier. Il a eu de la difficulté à faire une bonne première passe et à neutraliser les attaquants adverses. Ryan O'Byrne montrait une belle progression l'an dernier et on le croyait capable d'assumer le poste de quatrième défenseur au sein d'un duo avec Roman Hamrlik. Il a eu de la difficulté à demeurer dans la LNH à titre de septième défenseur. Il est passé d'une fiche de "7 à -7.

Devant le filet, avons-nous besoin de rappeler que Carey Price s'est écrasé en deuxième moitié de saison? Voilà un gardien qui a remporté le Championnat mondial junior - avec toute la pression que l'événement pouvait générer - et qui a ensuite permis aux Bulldogs de Hamilton de remporter le championnat de la Ligue américaine alors qu'il arrivait directement des rangs juniors. Il est aussi celui qui a permis au Canadien de terminer au premier rang de l'Association de l'Est par ses prouesses après l'échange de Cristobal Huet. Rien ne laissait présager un tel affaissement. Sa moyenne de buts alloués est passée de 2,56 l'hiver dernier à 2,83 cette année et, surtout, son taux d'arrêts de 92,0 % à 90,5 %.

Si on regarde les jeunes des Bruins de Boston, par exemple, tous ont connu une progression fulgurante. Le premier choix de l'équipe en 2006 (cinquième au total), Phil Kessel, a obtenu 23 points de plus que l'an dernier en 12 matchs de moins, pour terminer la saison régulière avec 60 points, dont 36 buts.

Choix de deuxième ronde des Bruins en 2004, David Krejci a obtenu 46 points de plus que l'an dernier avec une fiche de 22 buts et 51 passes pour 73 points en 82 matchs.

Milan Lucic a amassé 42 points, dont 17 buts, une augmentation de 25 points. Même le défenseur Dennis Wideman, 25 ans, a obtenu 11 points de plus que l'an dernier et sa fiche est passée de "14 à "32.

On a beaucoup parlé des frasques hors de la patinoire des jeunes joueurs du Canadien. On a aussi souvent déploré le manque de communication entre les dirigeants de l'équipe et les joueurs. Le système de jeu est-il adéquat? Leur donne-t-on trop de responsabilités? Pas assez?

Il faudra trouver une solution, et rapidement, pour éviter que les autres jeunes qui s'implanteront au sein de l'équipe ces prochaines années - les Yannick Weber, P.K. Subban, Max Pacioretty, Ben Maxwell et compagnie - ne connaissent un tel recul eux aussi.

Il reste à espérer que la mauvaise saison des frères Kostitsyn, des Plekanec, Higgins et compagnie ne soit qu'un accident de parcours et que la direction trouvera le bon entraîneur pour faire fonctionner tous ces jeunes joueurs de talent.

ANDREI KOSTITSYN

2007-2008 : 78 matchs 26-27-53 points

2008-2009 : 74 matchs 23-18-41 points

-12

TOMAS PLEKANEC

2007-2008 : 81 matchs 29-40-69 points

2008-2009 : 80 matchs 20-19-39 points

-30

CHRIS HIGGINS

2007-2008 : 82 matchs 27-25-52 points

2008-2009 : 57 matchs 12-11-23 points

-0.23 point par match

SERGEI KOSTITSYN

2007-2008 : 52 matchs 9-18-27 points

2008-2009 : 56 matchs 8-15-23 points

-4

RYAN O'BYRNE

2007-2008 : 33 matchs 1-6-7 points ("7)

2008-2009 : 37 matchs 0-5-5 points (-7)

-2

MIKE KOMISAREK

2007-2008 : 75 matchs 4-13-17 points ("9)

2008-2009 : 66 matchs 2-9-11 points (0)

-6

CAREY PRICE

2007-2008 : 24-12-3, 2,56, .920.

2008-2009 : 23-16-10, 2,83, .905.

MAXIM LAPIERRE

2007-2008 : 53 matchs 7-11-18 points

2008-2009 : 79 matchs 15-13-28 points

"10

GUILLAUME LATENDRESSE

2007-2008 : 73 matchs 16-11-27 points

2008-2009 : 56 matchs 14-12-26 points

-1

 




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer