Source ID:; App Source:

Laraque: «On aurait pu gagner»

Bob Gainey espérait que Georges Laraque se présenterait au Garden avec un... (Photo: AP)

Agrandir

Photo: AP

François Gagnon
La Presse

(Boston) Bob Gainey espérait que Georges Laraque se présenterait au Garden avec un coffre rempli d'outils.

L'entraîneur-chef du Canadien ne parlait pas juste des poings de l'homme fort. Dès le début de la rencontre, Gainey a envoyé Laraque avec Saku Koivu et Alex Kovalev afin qu'il les aide à mieux composer avec la présence de Zdeno Chara.

Laraque a bien répondu, passant 13:12 sur la patinoire, son temps d'utilisation le plus important cette année.

Il a livré plusieurs duels au géant défenseur des Bruins tout en aidant ses compagnons de jeu du mieux qu'il le pouvait. L'imposant Georges a même profité d'une occasion de marquer.

«On a prouvé de belles choses ce soir, a assuré Laraque. On n'a pas lâché bien qu'ils aient pris les devants 2-0 et on a rivalisé avec eux sur le plan physique. On a démontré beaucoup de cran. Ils ne nous ont vraiment pas intimidés. On aurait pu gagner. On a eu de bonnes chances en troisième et c'est une pénalité qui nous a fait mal. On peut vraiment battre cette équipe.»

Si Laraque a bien travaillé au sein du premier trio, Alex Tanguay a fait mieux encore au sein du quatrième. Le trio de Tanguay-Higgins-Metropolit a d'ailleurs obtenu sept des 28 tirs du Canadien.

Kovalev a marqué à son seul tir. Saku Koivu en a obtenu un et Laraque, deux.

«J'ai été un peu surpris de le voir sauter sur la glace avec nous, mais il nous a beaucoup aidés, a reconnu Koivu. Cela dit, comme trio, nous aurions pu mieux jouer. On doit oublier ce match et tout de suite penser au prochain.»

Quant à Glen Metropolit, il a appréciait la marque de confiance offerte par Bob Gainey. «Christopher est solide le long des bandes et nous connaissons tous le talent d'Alex Tanguay. Nous sommes en séries éliminatoires. Il faut donner le maximum peu importe le mandat qui nous est donné. C'était toutefois plaisant de profiter d'autant de bonnes occasions de marquer. Nous avons joué un match solide. Il faut faire en sorte de prolonger cette série et de gagner.»

Carey Price a réussi 35 arrêts.

S'il n'a pas aidé sa cause sur les deux premiers buts, il ne pouvait rien sur le but gagnant: Zdeno Chara a profité que Tom Kostopoulos et Maxim Lapierre se sont repliés vers Price; il a pris tout son temps et y a mis tout son poids.

«Les Bruins faisaient bien circuler la rondelle et nos gars sont tous descendus près du but, a expliqué Price. Je ne l'ai pas vraiment vue. C'est l'objectif du jeu : lancer et voiler la vue du gardien. En plus, Chara a tout un tir. Nous venons de disputer un bon premier match. C'était tout un effort collectif. Malgré la défaite, nous pouvons garder confiance. Si nous jouons comme ça toute la série, nous avons des chances de l'emporter.»

 




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer