Source ID:; App Source:

La logique sera-t-elle respectée dans l'Ouest?

Joe Thornton et Ryane Clowe... (Photo: AP)

Agrandir

Joe Thornton et Ryane Clowe

Photo: AP

la liste:1773:liste;la boite:40435:box

Blogue

Prêts pour vos pools des séries? Mathias Brunet vous donne quelques conseils avant d'arrêter vos choix.

Ducks c. Sharks

Attaque

Les Sharks sont costauds et talentueux à l'attaque. Ils ont pu retrouver en fin de saison quelques guerriers tombés au combat, Patrick Marleau, Ryan Clowe et Mike Grier. Jonathan Cheechoo pourrait également être prêt pour le premier match. Cheechoo a connu une autre saison difficile mais il sait toujours tirer son épingle du jeu en fin de saison. Joe Thornton est le catalyseur à l'attaque, mais les Sharks ont besoin de l'appui de joueurs de soutien comme Grier et Clowe. Les Ducks ont quelques gros canons offensifs comme Getzlaf, Perry, Selanne et Ryan, mais pas beaucoup de profondeur. Avantage Sharks.

Défense

Les Sharks ont transformé leur défense cette saison avec l'arrivée de Dan Boyle, Rob Blake et, dans une certaine mesure, Brad Lukowich. Marc-Édouard Vlasic, Christian Ehrhoff et Doug Murray demeurent des défenseurs sous-estimés compte tenu de leur apport. Les Ducks ont retrouvé le Chris Pronger et le Scott Niedermayer des beaux jours en fin de saison. Ryan Whitney a fait du bon boulot depuis son acquisition des Penguins. James Wisniewski, obtenu des Blackhawks, a lui aussi rendu de bons services aux Ducks depuis son arrivée. Et voilà que les Ducks retrouvent François Beauchemin. Égalité.

Gardiens

Evgeny Nabokov est un gardien de premier plan mais il a des choses à prouver en séries. Il a en effet une fiche de 30-27 en rondes éliminatoires, un contraste avec ses 249 victoires contre 162 défaites en carrière en saison régulière. Les Ducks opteront probablement pour Jonas Hiller pour le premier match des séries malgré son inexpérience. Hiller a en effet entamé les sept derniers matchs de son club en saison régulière et il n'a subi qu'une défaite en temps règlementaire. On ne sait jamais comment réagira un gardien recrue en séries. Jean-Sébastien Giguère n'est pas trop loin si les choses se gâtent.

Avantage Sharks.

Blue Jackets c. Red Wings

Attaque

Les Red Wings peuvent former trois trios explosifs avec Henrik Zetterberg, Pavel Datsyuk, Marian Hossa, Tomas Holmstrom, Johan Franzen, Mikael Samuelsson, Jiri Hudler, Valtteri Filppula et Dan Cleary. Je verrais bien Zetterberg et Datsyuk réunis avec Holmstrom, mais l'entraîneur Mike Babcock voudra probablement les séparer. Hossa sera-t-il complètement rétabli de sa blessure à l'aine? Probablement pas. Les Blue Jackets n'ont pas une grande attaque, mais ils ont désormais une belle source de motivation. Zetterberg vient en effet de mentionner que le gardien Steve Mason avait permis à lui seul aux Jackets d'atteindre les séries. Rick Nash pourrait se révéler à sa première participation en séries en carrière. Antoine Vermette et R.J. Umberger semblent bien s'entendre au sein du deuxième trio. Derick Brassard pourra-t-il s'amener en renfort? Avantage Red Wings.

Défense

Les Red Wings possèdent la meilleure défense de la ligue avec Niklas Lidstrom, Brian Rafalski, Niklas Kronwall et Brad Stuart. L'émergence du jeune géant Jonathan Ericsson amène une autre dimension à l'équipe. Les Blue Jackets n'ont pas de vedettes en défense mais Fedor Tyutin, Mike Commodore, Jan Hejda et les autres respectent à la lettre le système de jeu de l'entraîneur Ken Hitchcock. L'état de santé de Rostislav Klesla demeure une fois de plus un point d'interrogation. Avantage Red Wings.

Gardiens

La recrue Steve Mason a relevé tous les défis qui lui ont été présentés cette saison. Il faudra voir s'il pourra répéter ses exploits en séries et surtout s'il lui reste encore de l'essence dans le réservoir. Les Blues Jackets doivent espérer des miracles de leur jeune gardien pour survivre. Chris Osgood a connu une saison difficile mais il a bien terminé l'année. Il possède une vaste expérience en séries et a remporté des matchs cruciaux en carrière, un atout indéniable comparativement à Mason.

Avantage Blue Jackets

Blues c. Canucks

Attaque

Malgré la présence des jumeaux Sedin à Vancouver, l'attaque des Blues de St. Louis est probablement plus explosive que celle des Canucks. Il y a ce beau trio de jeunes composé de David Perron, Patrick Berglund et T.J. Oshie, un bel amalgame de talent et d'enthousiasme, mais aussi la présence de vétérans productifs tels Andy McDonald, Keith Tkachuk et Brad Boyes (un jeune vétéran). David Backes a lui aussi connu une excellente saison avec 31 buts. Ajoutez au groupe Paul Kariya, qui pourrait revenir au jeu en première ronde, et vous avez trois bons trios à l'attaque. Chez les Canucks, des joueurs comme Alexandre Burrows et Ryan Kesler auront leur importance. Mais ils devront compter sur une production importante des vétérans Mats Sundin et Pavol Demitra s'ils veulent faire du chemin en séries. Avantage Blues.

Défense

Les Canucks n'ont pas de véritable faiblesse en défense. Kevin Bieksa, Alexander Edler, Sami Salo, Mattias Olhund et le surprenant Willie Mitchell forment un excellent quintette. Les Blues doivent à leur discipline et à leur respect du système de jeu instauré par Andy Murray leur succès en défense, puisqu'ils ont eu à se débrouiller sans leurs deux meilleurs défenseurs, Erik Johnson et Eric Brewer, pendant presque toute l'année. Roman Polak et Barret Jackman accomplissent du bon boulot dans l'ombre.

Avantage Canucks

Gardiens

Roberto Luongo, en congé forcé durant une partie de l'hiver, semble dangereusement en forme. Il a accordé un but à ses trois derniers matchs. Voilà un gardien qui pourrait permettre aux Canucks d'effectuer une belle percée en séries. Son vis-à-vis Chris Mason est loin d'être mauvais. Mason, 32 ans, a été acquis des Predators en retour d'un choix de quatrième ronde, l'été dernier. Une véritable aubaine! Il a mérité le poste de numéro un après le départ de Manny Legace et a montré une fiche de 17-6-3 depuis janvier.

Avantage Canucks.

Flames c. Blackhawks

Attaque

Les Blackhawks sont plutôt jeunes à l'attaque, mais le talent ne manque pas avec Jonathan Toews, Patrick Kane, Martin Havlat, Kris Versteeg et Patrick Sharp. David Bolland et Andrew Ladd peuvent être très efficaces également au sein du troisième trio. L'acquisition du centre défensif Samuel Pahlsson pourrait être précieuse. Les Flames misent sur l'un des plus grands leaders de la LNH, Jarome Iginla, qui se veut rassurant à l'aube des séries malgré la fin de saison difficile des Flames. Iginla est entouré de plusieurs bons compteurs: Olli Jokinen, Mike Cammalleri et Daymond Langkow. L'expérience de joueurs comme Craig Conroy et Todd Bertuzzi ne sera pas à dédaigner. Les Flames pourraient aussi accueillir Rene Bourque, sur la touche depuis plusieurs semaines. Il pourrait se retrouver avec Iginla et Jokinen. Égalité.

Défense

Ça se gâte en défense pour les Flames avec les nombreux blessés. Robyn Regher et Mark Giordano rateront probablement la série. Dion Phaneuf et Cory Sarich pourraient revenir mais dans quel état! Les Hawks, de leur côté, sont solides défensivement avec un excellent premier quatuor constitué de Duncan Keith, Brian Campbell, Cam Barker et Brent Seabrook. Matt Walker, Aaron Johnson et Niklas Hjalmarsson viennent les appuyer.

Avantage Blackhawks.

Gardiens

Nikolai Khabibulin, qui a gagné la Coupe avec le Lightning avant le lock-out, est en feu depuis un certain temps pour les Blackhawks. Il n'a perdu aucun de ses sept derniers matchs en temps réglementaire, et a accordé six petits buts. Il a battu les Flames trois fois en autant de tentatives cette saison, et leur a accordé seulement deux buts à chaque occasion. Le gardien des Flames, Miikka Kiprusoff, a connu une fin de saison plus difficile. Il a perdu six de ses neuf derniers matchs. Il a accordé 17 buts en quatre matchs contre les Hawks. Mais s'il trouve sa zone de confort, il peut être difficile à vaincre.

Égalité

 




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer