Source ID:; App Source:

Koivu: «La bataille peut commencer»

Mark Stuart s'en est pris à Guillaume Latendresse... (Photo: AP)

Agrandir

Mark Stuart s'en est pris à Guillaume Latendresse durant une échauffourée.

Photo: AP

la liste:1336:liste;la boite:5789:box

Blogue

la liste:3380:liste;la boite:276380:box

Photos

Canadien-Bruins

Photos Photos : Canadien-Bruins

François Gagnon
La Presse

(Boston) Le Canadien a perdu un match, mais il a gagné une place en séries éliminatoires.

Et à voir les visages réjouis dans le vestiaire du Tricolore, cette place en séries valait plus que la victoire que Mark Recchi a donnée aux Bruins de Boston en brisant une égalité de 4-4 à mi-chemin en prolongation.

>>> Le sommaire du match

>>> Le classement de l'Association de l'Est

«L'objectif ultime demeure la Coupe Stanley, mais pour gagner la coupe, tu dois d'abord accéder aux séries. Nous y sommes. La bataille peut commencer», a lancé le capitaine Saku Koivu au terme de ce match.

Fort de son point récolté, le Canadien s'est assuré d'éliminer de la course les Panthers de la Floride qui ne peuvent plus rejoindre Montréal ou les Rangers de New York en dépit de leur victoire de 3-2 aux dépens des Thrashers d'Atlanta.

Mais parce que les Rangers ont battu les Flyers de Phialdelphie 2-1, le Canadien glisse au huitième rang.

Le Tricolore et les Rangers ont le même nombre de points au classement (93), mais les Rangers ayant une victoire de plus (42 contre 41), ils devancent, pour l'instant, le Canadien.

Le duel entre New York et Montréal se rendra donc à la limite alors que les résultats des matchs du Canadien contre Pittsburgh (samedi au Centre Bell) et des Rangers face aux Flyers de Philadelphie décideront du classement final et des confrontations en première ronde.

Si le Canadien se retrouve contre les Bruins de Boston, le match de jeudi servira de source de motivation pour la troupe de Bob Gainey et d'avertissement pour celle de Claude Julien.

«Nous avons fait preuve de beaucoup de caractère en revenant de l'arrière 3-1 en deuxième période et en repoussant les nombreuses attaques des Bruins. C'est un club physique qui avait décidé d'imposer son style, mais nous leur avons fait face sans reculer», a indiqué Saku Koivu.

Le capitaine et ses coéquipiers se sont ainsi défendus en l'absence de Georges Laraque et de Gregory Stewart, laissés de côté par Bob Gainey hier.

Mais ce n'a pas toujours été facile. En fait jamais!

Mike Komisarek a eu les mains pleines toute la soirée alors que Milan Lucic et Zdeno Chara l'ont frappé rondement à quelques reprises en plus de se ruer sur lui à deux occasions. Chara lui a asséné quelques bonnes taloches lors d'une échauffourée en fin de première période.

Lucic a fait de même en début de deuxième se ruant dans le dos de Komisarek qui venait de l'épingler solidement le long de la bande avec une solide mise en échec.

Komisarek n'est pas le seul joueur du Tricolore à avoir essuyé des mises en échec. Josh Gorges et Roman Hamrlik ont été assaillis à plusieurs reprises.

De fait, les joueurs des Bruins ont frappé pas mal tout ce qui était bleu, blanc et rouge.

Andrei Kostitsyn a peut-être essuyé le pire impact de la soirée alors qu'il s'est retrouvé cul par-dessus tête sur la patinoire obligé de chercher son casque protecteur qui s'est détaché sous la force de l'impact et de rechercher son équilibre en retraitant vers le banc.

Les deux premières périodes ont été marquées par plusieurs empoignades et les arbitres Paul Devorski et Dave Jackson ont fermé les yeux sur plusieurs infractions.

Une situation dont Bob Gainey a l'intention de discuter avec les personnes en autorité.

«Ça ne donne rien de parler avec les arbitres au cours d'un match. Il y a trop de bruit. Mais je vais avoir une discussion avec les responsables des opérations hockey à Toronto pour réviser le travail des officiels ce soir», a convenu l'entraîneur-chef du Canadien.

S'il n'était pas satisfait du travail des arbitres, Bob Gainey était heureux du travail de son équipe.

«Je suis fier de tous les aspects du jeu ce soir. De la remontée que nous avons effectuée et aussi de la façon dont nous avons répondu physiquement. Contre une très bonne équipe comme les Bruins, une équipe qui joue comme elle le fait, on doit offrir un niveau de jeu nécessaire pour gagner. Et on l'a fait ce soir. On doit donner le crédit aux Bruins qui étaient venus pour gagner, mais on doit aussi être fier de ce point que nous sommes allés chercher», a indiqué Gainey.

Renforcée par le retour au jeu de Mathieu Schneider et par l'entrée de scène du jeune Yannick Weber, l'attaque à cinq du Canadien a joué un grand rôle dans la rencontre d'hier.

Elle a permis au Canadien de marquer trois de ses quatre buts. Trois buts marqués sur les 10 tirs obtenus en sept attaques à cinq.

Mathieu Schneider a marqué un de ces trois buts et Yannick Weber s'est fait complice d'un autre, le deuxième de la soirée de Matt d'Agostini, but qui donnait les devants 4-3 au Canadien en fin de deuxième période.

Yannick Weber semblait fort satisfait de sa deuxième rencontre de la saison. On le comprend facilement. Car non seulement a-t-il récolté une passe, mais il a été de toutes les attaques à cinq, a effectué des présences régulières et il a même obtenu du temps d'utilisation en fin de rencontre et en prolongation.

«C'était un match très important et nous avons travaillé très fort pour obtenir ce point. Il y avait énormément d'intensité. Ça n'avait rien à voir avec la Ligue américaine. Mais c'est très bien, ça me préparera aux séries», a indiqué le défenseur âgé de 20 ans.

Patrice Bergeron a lancé les Bruins en avant 1-0 en complétant un bel échange amorcé par Matt Hunwick et Mark Recchi.

Alex Kovalev, avec un puissant tir des poignets, a nivelé les chances tôt en deuxième. Il a logé la rondelle dans la lucarne avec un tir dont lui seul a le secret.

Il s'agissait d'un 10e but à ses 12 derniers matchs pour Kovalev. Il totalise 18 points au cours de cette période.

À peine deux minutes plus tard, les Bruins ont créé l'égalité. Phil Kessel a surpris Carey Price avec un tir haut. Le gardien du Canadien s'est vite jeté sur les genoux sur le jeu et il a levé les yeux en l'air après s'être rendu compte que Kessel venait de profiter sa génuflexion hâtive.

Deux minutes et demie plus tard, c'était au tour de Mark Recchi de faire mal paraître Price. Le vétéran Recchi a décoché un tir de la pointe qui est passé sous Price qui effectuait une glissade sur sa gauche.

Il n'y avait que 5 :20 d'écoulées en deuxième et c'était 3-1 Boston. La dégelée redoutée semblait vouloir se concrétiser.

Mais voilà.

Le Canadien n'a pas lâché.

Matt d'Agostini, de l'enclave, a déjoué Tim Thomas qui a déjà mieux paru. Mathieu Schneider a suivi avec un tir frappé de la pointe. D'Agostini, avec son deuxième de la soirée a donné les devants au Canadien au terme d'une belle poussée qui lui a permis de déployer sa vitesse et de démontrer la qualité de son tir.

C'est le 12e but de la saison de D'Agostini qui n'avait toutefois pas marqué à ses 26 derniers matchs, soit depuis le 9 février.

Il avait été blanchi lors de 19 rencontres en plus d'être rayé de la formation à sept reprises.

Zdeno Chara, pendant une attaque à cinq qui a suivi un dégagement dans la foule dont Mathieu Dandenault s'est rendu coupable, a créé l'impasse en troisième en appuyant l'attaque.

S'ils se sont montrés généreux sur quelques buts, Carey Price et Tim Thomas se sont rachetés à plusieurs occasions en réalisant de gros arrêts.

Price en a effectué deux magistraux de la mitaine, aux dépens de Marc Savard et de Michael Ryder.

Rentré à Montréal immédiatement après le match, le Canadien s'entraînera légèrement à Brossard ce midi.

Il attendra ensuite l'arrivée des Penguins de Pittsburgh, ses derniers adversaires en saison régulière avant les séries.

Des séries qui devraient opposer le Canadien et les Bruins en première ronde.

Ça promet!

 

 

 




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Schneider assure être à 100 %

    Hockey

    Schneider assure être à 100 %

    Habillé d'un chic complet et tenant dans les mains deux bâtons, Mathieu Schneider affichait un beau sourire lorsqu'il est sorti de la salle où il... »

  • Les Rangers se qualifient pour les séries

    Hockey

    Les Rangers se qualifient pour les séries

    Henrik Lundqvist a repoussé 37 lancers tandis que Ryan Callahan a amassé un but et une passe, et tous deux ont aidé les Rangers de New York à se... »

  • Les Panthers et les Sabres gagnent, mais sont éliminés

    Hockey

    Les Panthers et les Sabres gagnent, mais sont éliminés

    David Booth a marqué avec seulement 4:25 à faire en troisième pour permettre aux Panthers de la Floride de vaincre les Thrashers d'Atlanta 3-2,... »

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer