Source ID:; App Source:

L'associé de Gillett à Liverpool en difficulté

Les copropriétaires du club de soccer de Liverpool,... (Photo:  AP)

Agrandir

Les copropriétaires du club de soccer de Liverpool, George Gillett et Tom Hicks.

Photo: AP

L'associé du propriétaire du Canadien George Gillett, à Liverpool, a aussi des ennuis financiers. Au point où Tom Hicks songe à vendre une partie de son équipe de hockey, les Stars de Dallas, afin de renflouer ses coffres.

L'associé de George Gillett dans l'équipe de soccer du Liverpool FC serait incapable de rembourser des prêts totalisant 525 millions US. Tom Hicks a toutefois indiqué être en négociations avec ses prêteurs. «Nous espérons que les banques se montrent raisonnables et acceptent notre proposition. Nous sommes confiants de trouver une solution au cours des prochaines semaines», a confié l'homme d'affaires texan au site financier Dmagazine.com.

Afin de renflouer ses coffres, Hicks tente de se départir d'une partie de son équipe de hockey (les Stars de Dallas) et de son équipe de baseball majeur (les Rangers du Texas). Il demeurerait toutefois l'actionnaire majoritaire des deux équipes. Il détient 95% des actions de Hicks Sports Group, qui possède les deux équipes. Il est disposé à vendre jusqu'à 49% des actions de Hicks Sports Group. «J'ai commencé à regarder de façon discrète pour des partenaires minoritaires (dans les Rangers et les Stars), a dit Hicks au site web officiel du baseball majeur. C'est une façon d'être prudent avec l'état actuel de l'économie.»

Partenaires recherchés

Tom Hicks est toutefois catégorique: malgré sa difficulté à rembourser ses prêts, il ne croit pas que les banques saisiront ses équipes de sport professionnel. «Il n'y a aucune possibilité que les banques achètent mes équipes. Je continue à travailler en collaboration avec la LNH et le baseball afin de trouver des partenaires de qualité qui partagent ma vision à long terme», a-t-il indiqué par courriel au Fort Worth Star-Telegram, un quotidien du Texas.

La LNH n'est pas inquiète de la situation chez les Stars, qui ne pourront pas compter sur des revenus additionnels cette année puisqu'ils rateront les séries éliminatoires. «Nous n'avons aucune préoccupation quant à la capacité des Stars de continuer leurs opérations», a indiqué le commissaire adjoint, Bill Daly, dans un courriel au quotidien torontois The Globe and Mail.

Les ennuis financiers de Tom Hicks surviennent quelques semaines seulement après que son associé à Liverpool, George Gillett, eut mandaté le banquier montréalais Jacques Ménard d'évaluer la valeur de ses propriétés, incluant le Canadien de Montréal et le Centre Bell. Le mandat de l'ancien président des Expos de Montréal est d'évaluer toutes les options s'offrant à M. Gillett, incluant la vente du Tricolore.

Hier, l'ancien joueur et directeur général du Canadien, Serge Savard, a confié être intéressé à acheter le Canadien. Un consortium d'investisseurs québécois tente aussi de convaincre George Gillett d'offrir 30% des actions du Canadien au public. M. Gillett a lui-même évoqué cette possibilité en décembre dernier.

Tom Hicks et George Gillett ont acheté le Liverpool FC en février 2007 au coût de 349 millionsCAN. Avec la promesse de rembourser les dettes de l'équipe et celle de construire un nouveau stade, le coût de la transaction a excédé 900 millionsCAN. Hicks et Gillett détiennent chacun 50% des actions du Liverpool FC.

Sur le plan financier, Gillett et Hicks doivent renégocier un prêt de 350 millions ayant financé l'achat du club avec la Royal Bank of Scotland et Wachovia (acquis depuis par Wells Fargo). L'échéance originale était en janvier dernier, mais ils ont obtenu une prolongation jusqu'au 24 juillet prochain.

 




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer