Source ID:; App Source:

Le cadeau empoisonné de Lapierre

Maxim Lapierre... (Photo: Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Maxim Lapierre

Photo: Bernard Brault, La Presse

François Gagnon
La Presse

Les Leafs ont donné un coup de main au Canadien en battant les Flyers, mercredi. Ils pouvaient en donner un plus gros encore en les battant une deuxième fois de suite, vendredi. Maxim Lapierre, qui souhaitait bien sûr une victoire de Leafs, avait l'intention de les remercier à sa façon: en les battant.

«On n'a pas de cadeau à faire à personne. Si Toronto gagne ce soir et qu'on bat les Leafs demain (samedi), on rejoint les Flyers. Tout est encore possible. Avec cinq matchs à faire, on peut certainement améliorer notre rang. C'est important, car avec les surprises qui surviennent chaque année au premier tour, on pourrait se retrouver avec l'avantage de la patinoire dans les autres rondes», a poursuivi Lapierre avec conviction.

Il ne faudrait toutefois pas oublier les Panthers et les Rangers, qui pourraient coiffer le Canadien au fil d'arrivée.

«Les Panthers peuvent s'approcher à un point avec une victoire, ce soir (vendredi), c'est vrai. Mais en gagnant nos matchs, on garde notre priorité. Quant aux Rangers, on les croise à New York, mardi prochain. Ce sera l'occasion de les distancer», a conclu Lapierre.

* * *

Grand disciple de l'entraînement, Saku Koivu considère très salutaires les congés accordés par Bob Gainey depuis son arrivée derrière le banc.

«Les entrainements sont cruciaux en début et milieu de saison. On doit développer de la cohésion et nos systèmes de jeu lors des entrainements. Et j'aime que ces entrainements soient rigoureux. Mais en fin de saison, le repos est primordial afin de consacrer toutes nos énergies aux matchs. Je suis donc entièrement d'accord avec la philosophie de Bob», assurait le capitaine pendant que Georges Laraque, Matt d'Agostini, Gregory Stewart, Ryan O'Byrne et Patrice Brisebois patinaient au Ricoh Centre, le domicile des Marlies, club-école des Maple Leafs à Toronto...

* * *

Andrei Kostitsyn affichait un oeil amoché à sa sortie de la clinique vendredi midi. Mais s'il est possible que l'ainé des frères K ne soit pas du match face aux Leafs, cela n'a rien à voir avec sa blessure.

«Un joueur de hockey joue en dépit de ce genre de blessure. Mais nous évaluons la possibilité qu'Andrei soit remplacé demain», a convenu Bob Gainey.

Le fait que Kostitsyn n'ait marqué qu'un seul but à ses 16 derniers matchs représente un bien plus gros handicap pour l'ailier droit que son oeil au beurre noir...

* * *

Fidèle à ses habitudes, Bob Gainey s'est bien gardé de confirmer la sélection de son gardien en vue du match de samedi. Mais il a admis que les chances étaient grandes que Jaroslav Halak obtienne un deuxième match de suite.

«Carey (Price) est demeuré à l'hôtel ce matin car nous ne voulons pas qu'il propage son virus à d'autres joueurs. Jaroslav a fait un bon match hier particulièrement aux premier et dernier tiers et il se peut très bien qu'il affronte Toronto.»

* * *

Débarqué en catastrophe à New York pour remplir le poste d'adjoint à Jaroslav Halak, jeudi, Marc Denis était de retour à Hamilton samedi afin de prendre part au match des Bulldogs face à Grand Rapids. Il devrait toutefois rejoindre le Canadien samedi matin afin de pallier à l'absence de Carey Price si ce dernier est toujours handicapé par la grippe...

* * *

Si Bob Gainey décide de donner congé à Andrei Kostitsyn, il semble acquis que Matt D'Agostini obtiendrait alors le feu vert pour le remplacer à la droite de Tomas Plekanec et de Chris Higgins. Higgins devrait disputer un deuxième match à la gauche de Plekanec en raison de l'absence de Sergei Kostitsyn demeuré à Montréal pour soigner une blessure à l'épaule subie mardi contre Chicago.

Patrice Brisebois reviendra-t-il au jeu? Georges Laraque disputera-t-il un deuxième match de suite? «Nos jonglons avec l'idée d'effectuer différents changements, mais nous répondrons à ces questions demain (samedi)», a conclu Gainey.

 




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Koivu pivote son meilleur trio en carrière

    Hockey

    Koivu pivote son meilleur trio en carrière

    Cinq matchs ne font pas une saison. Encore moins une carrière. Mais avec une récolte de 28 points en cinq parties, Saku Koivu, Alex Kovalev et Alex... »

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer