Après avoir répondu à quelques questions et avant d'aller signer quelques autographes, l'entraîneur-chef des Capitals, Bruce Boudreau, a pris tout le monde par surprise en se réjouissant de la décision de tourner un tout nouveau Slap Shot, ce grand classique de série B qui a remporté un succès fou dès sa sortie en 1977.

Mis à jour le 19 févr. 2009
François Gagnon LA PRESSE

«J'ai hâte de voir le nouveau Slap Shot et surtout de découvrir qui jouera le rôle que j'ai tenu dans ce film», a dit Boudreau, qui portait le numéro 7 avec les Présidents de Hyannisport, des méchants qui croisaient le fer avec les Chiefs de Charlestown.

«J'ai hâte de voir si ce sera aussi bon que le premier. Je me demande quelle genre de transition ils feront entre le premier film, qui était axé sur la violence, et le hockey d'aujourd'hui. Ce sera intéressant», a mentionné Boudreau, qui n'est pas gêné du fait qu'on reprenne l'idée à succès.

«Si ça peut faire connaître un peu plus le hockey aux États-Unis, je ne peux être contre l'idée. Je me demande qui ils emploieront pour jouer Paul Newman. Adam Sandler me semble un choix logique, car c'est un fou de hockey.»