Source ID:; App Source:

Seidenberg s'inquiétait pour Bergeron

Les Bruins ont confirmé hier que Bergeron avait... (Photo: AP)

Agrandir

Les Bruins ont confirmé hier que Bergeron avait subi une commotion cérébrale, mais qu'il avait obtenu son congé de l'hôpital.

Photo: AP

Pierre Ladouceur
La Presse

Il faut établir une chose: Dennis Seidenberg, impliqué dans une collision avec Patrice Bergeron vendredi à Boston, n'est pas un joueur salaud.

Les images de la collision démontrent que c'est l'attaquant des Bruins qui a provoqué la collision en zone centrale. «Je patinais avec l'intention d'envoyer la rondelle dans le territoire des Bruins. Puis, il est entré en collision avec moi. Bien honnêtement, je me demande s'il n'a pas perdu l'équilibre», a souligné Seidenberg, un joueur qui a amassé seulement 16 minutes de pénalité cette saison.

«J'ai été surpris de voir qu'il était resté étendu sur la patinoire. Je me suis fait du souci parce que je sais ce qui lui est arrivé. On ne veut jamais qu'un gars se blesse sérieusement, surtout lors d'une collision en apparence aussi banale, a ajouté Seidenberg. Après le match, j'ai croisé Shawn Thornton et je me suis informé de l'état de santé de Bergeron. Il m'a dit que son coéquipier était allé passer des tests à l'hôpital et il était inquiet», a conclu Seidenberg.

Les Bruins ont d'ailleurs confirmé hier que Bergeron avait subi une commotion cérébrale, mais qu'il avait obtenu son congé de l'hôpital.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer