Source ID:; App Source:

Le cadeau de Noël de Komisarek

Pour la première fois depuis qu'il s'est blessé le 13 novembre dernier contre... (Photo: Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Photo: Patrick Sanfaçon, La Presse

Pierre Ladouceur
La Presse

Pour la première fois depuis qu'il s'est blessé le 13 novembre dernier contre les Bruins de Boston, l'arrière Mike Komisarek s'est entraîné sur la patinoire avec ses coéquipiers.

«Je fais des progrès à tous les jours. J'ai hâte d'être sur le banc et non pas derrière le banc. J'aimerais bien me faire un cadeau en revenant au jeu avec Noël. Pour ce premier entraînement, ce n'était pas trop rigoureux parce que c'est le cas lors du matin d'un match».

Des anciens coéquipiers

Roman Hamrlik et Alex Tanguay affronteront leur ancienne équipe pour la première fois dans l'uniforme du Canadien. Dans le cas d'Hamrlik, il était le compagnon de jeu de Dion Phaneuf lors de son passage avec les Flames: «Si j'ai pu l'aider à se développer, je suis heureux. Mais je crois qu'il avait déjà le talent nécessaire pour réussir. D'ailleurs, il est présentement l'un des meilleurs arrières de la LNH».

Des fleurs pour Tanguay

Jarome Iginla a eu des bons mots pour son ancien coéquipier, Alex Tanguay. Le capitaine des Flames a d'ailleurs évolué sur le même trio que Tanguay au cours des deux dernières saisons : «J'aurais bien aimé qu'il reste avec les Flames. C'est un excellent passeur avec une belle vision du jeu». Quant à Mike Keenan, il a eu également de bons mots pour son ancien attaquant : «Il jouait sur notre grosse ligne et il était sur le jeu de puissance. Je n'avais pas de problème avec lui. Mais je suis convaincu qu'il était déçu de sa production».

Iginla approuve la LNH

Par ailleurs, Iginla était d'accord avec la décision prise par la LNH de suspendre Sean Avery pour six matches : «Le message des dirigeants de la LNH est clair à l'égard de tous les joueurs. On ne veut pas que les joueurs dépassent une certaine limite dans leurs commentaires. Je sais que le hockey est un spectacle, mais il ne faut pas dépasser les bornes. Quant aux Stars, je ne sais pas ce qu'ils décideront».

Keenan en forme

Mike Keenan a souri lorsqu'on lui a souligné que Guy Carbonneau avait joué sous ses ordres à St.Louis: «C'est épeurant pour moi de voir que la moitié des entraîneurs et entraîneurs-adjoints, ont joué sous mes ordres à un certain moment donné. J'espère avoir eu une bonne influence sur eux. Mais dans le cas de Carbo, c'était un joueur qui connaissait le jeu. Il pouvait faire le pont entre les entraîneurs et les joueurs. Je ne suis pas surpris de ses succès avec le Canadien».

Par ailleurs, Keenan a rappelé un incident que s'était produit avec Alex Kovalev chez les Rangers de New York : «Il avait tendance à rester trop longtemps sur la patinoire. J'avais alors prévenu les joueurs de ne pas le laisser revenir au banc avant un arrêt de jeu. Il était resté sur la patinoire plus de quatre minutes. Par contre, je dois admettre que Kovy est un joueur exceptionnel que j'ai employé à toutes les positions, même à la défense. D'ailleurs, c'est un excellent joueur de pointe...Oups, j'ai peut-être trop parlé, je ne voudrais pas dévoiler des secrets».




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer