Source ID:; App Source:

Lundqvist: «On a du chemin à faire»

Henrik Lundqvist... (Photo: PC)

Agrandir

Henrik Lundqvist

Photo: PC

Pierre Ladouceur
La Presse

«Il n'y a pas d'excuse à offrir pour cette contre-performance. Le Canadien a joué un excellent match et il fallait être à notre meilleur pour espérer les battre», a déclaré Scott Gomez, qui a terminé sa soirée de travail avec un gênant -4.

«Je suis un vétéran et je dois donner l'exemple. Je ne suis pas fier de ma soirée de travail», a affirmé celui qui a été sur la patinoire pour les buts d'Andrei Kostitsyn, Alex Tanguay, Maxim Lapierre et Robert Lang.

On comprend facilement qu'une telle soirée l'a incité à jeter les gants face à Saku Koivu: «On a écopé de doubles mineures. Il n'y a donc pas eu une véritable bagarre. Nous sommes deux compétiteurs. Je respecte beaucoup Saku. Ce sont des choses qui arrivent dans le feu de l'action», a conclu Gomez.

De fait, sur la feuille de pointage, on dit que les Rangers ont remis la rondelle seulement cinq fois aux joueurs du Canadien. Mais ils se sont fait voler l'objet en 16 occasions. C'est beaucoup trop.

«On a du chemin à faire avant d'être un véritable aspirant au championnat, a déclaré le gardien Henrik Lundqvist. On a essayé, mais il faut se servir de notre tête dans ces rencontres. Ils ont bien joué, mais on leur a constamment remis la rondelle. En fin de compte, on doit payer la note lorsqu'on perd la rondelle aussi souvent à des endroits stratégiques.»

«Les joueurs du Canadien ont été intenses et ils ne nous ont pas laissé de marge de manoeuvre. Dans notre cas, on doit jouer avec l'idée que le pointage ne sera pas élevé. On ne peut pas s'embarquer dans des matchs où on pense uniquement à l'attaque. Ce soir, il y avait une bonne équipe de la LNH sur la patinoire contre une équipe qui, par sa performance, n'appartenait pas à cette ligue», a conclu Lundqvist.

Quant à l'entraîneur Tom Renney, il a vanté les mérites de ses adversaires: «Le Canadien possède une bonne équipe et il faut se battre du début à la fin pour espérer vaincre une telle formation. Nos joueurs doivent apprendre que ce n'est jamais facile, qu'il faut être responsable dans les trois zones et qu'on doit travailler pendant trois périodes. Et, même si on a connu un bon début, on a rapidement abandonné le plan de match.»

En terminant, notons que l'arrière Wade Redden a quitté le match en deuxième période et on n'a pas dévoilé la nature de sa blessure dans le vestiaire des Rangers.

 




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer