Source ID:; App Source:

Weber brille pour les «patrons»

Yannick Weber... (Photo: Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Yannick Weber

Photo: Robert Skinner, La Presse

Gainey, Brisebois, Gauthier et Timmins. Ils étaient tous là pour épier les joueurs des Bulldogs de Hamilton, qui évoluaient au Centre Bell pour la deuxième fois de leur histoire.

Même des joueurs ayant déjà porté l'uniforme, les Carey Price, Ryan O'Byrne et Matt D'Agostini, avaient eu la curiosité de se déplacer.

Ce n'était donc pas un match comme les autres pour les jeunes du club-école du Tricolore.

«Je l'avais encerclé sur mon calendrier», a confié Mathieu Carle qui, victime d'une blessure vendredi, n'a pas été en mesure de prendre part au match.

«S'il y avait une rencontre dans la saison que je ne voulais pas rater, c'était elle», a ajouté le malchanceux défenseur.

Dans la défaite de 5-3 des Bulldogs devant les Senators de Binghamton, le défenseur Yannick Weber est peut-être celui qui a le plus profité de la vitrine qui lui était offerte.

Weber a marqué deux buts en avantage numérique en l'espace de 1:12, en deuxième période, pour donner temporairement l'avance aux siens.

«On savait que la direction du Canadien nous regardait, mais à mes yeux ça ne changeait rien, a soutenu Weber. Je voulais juste faire de mon mieux.»

Des croûtes à manger

En enfilant ses deux premiers buts de l'année en supériorité numérique, Weber a rappelé à ses patrons qu'il pourrait être une solution pour régler les problèmes de l'attaque à cinq du CH.

«Yannick est déjà notre quart-arrière et il n'a que 20 ans, a souligné le gardien Marc Denis.

«À l'image de celle du Canadien, notre attaque massive a connu des ratés dernièrement, mais Weber a un tir foudroyant et il apprend de match en match à mieux l'utiliser.»

Selon l'entraîneur Don Lever, toutefois, le jeune Suisse a encore des croûtes à manger.

«Il s'améliore, mais il est encore jeune et inexpérimenté, a expliqué le coach des Bulldogs. Il a encore des choses à apprendre à forces égales, en désavantage numérique et dans les batailles à un contre un.»

«Cela dit, Weber a probablement joué son meilleur match ce soir», a reconnu le coach.

Le jeune Helvète, lui, parle avec l'assurance de celui qui sait que son tour viendra - tôt ou tard.

«Tout le monde sait que j'ai des aptitudes offensives, a-t-il rappelé. Il me reste à améliorer mon jeu de position dans ma zone. Je dois être fiable dans mon propre territoire avant de prendre trop de chances en zone adverse.»

Henry a vu les cinq buts

Si Weber a fait parler son lancer, hier, Mathieu Carle n'était pas là pour en faire autant. La malchance s'acharne sur l'arrière de Gatineau, qui a vu Weber le doubler dans la hiérarchie du Tricolore.

«On est souvent ensemble, Yannick et moi, et il n'y a pas de compétition entre nous, a assuré Carle.Il est davantage un tireur et moi je suis plus un passeur. Si je l'aide et qu'il m'aide, on sait qu'on va tous les deux en bénéficier.»

Don Lever a récemment indiqué que si nécessaire, le Canadien se tournerait davantage vers Alex Henry que vers Weber ou Carle pour combler un poste à court terme à la ligne bleue.

Hier, il a apporté une précision à ce sujet.

«J'ai dit cela parce qu'on parle de deux très jeunes joueurs et que Henry est l'un de nos rares défenseurs - avec Shawn Belle - à avoir l'expérience de la LNH», a expliqué Lever.

Hier, Henry était sur la patinoire pour les cinq buts des Senators.

Denis écope pour les autres

De son côté, le gardien Marc Denis a commencé la saison en force avec deux blanchissages à ses sept premiers départs.

Il a toutefois connu un mois de novembre un peu plus difficile.

En incluant le match d'hier, Denis affiche une moyenne de 3,53 et un taux d'efficacité de ,879 à ses six dernières rencontres.

«C'est davantage le reflet des performances de l'équipe que des siennes a indiqué Don Lever. Disons qu'il reste encore plusieurs trous dans notre jeu.»

«Notre désavantage numérique était l'une de nos forces en début de saison, mais on connaît des difficultés présentement», a noté Denis, que le DG des Bulldogs, Julien BriseBois, a qualifié hier de joueur le plus utile à son équipe.

 




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer