Une seule période aura mené à la perte du Phoenix jeudi soir au Palais des sports. Après avoir regagné le vestiaire avec une avance de deux buts, le Phoenix était méconnaissable au second vingt et a accordé cinq buts consécutifs aux Voltigeurs de Drummondville, en route vers une gênante défaite de 7 à 3.

Publié le 27 oct. 2017
LA TRIBUNE

Le Phoenix s'est perdu dans la brume lors de cette difficile période. Les défenseurs ont multiplié les erreurs et le gardien Evan Fitzpatrick n'a jamais été en mesure de les réparer, s'inclinant une fois de plus à domicile.

> Lisez la suite sur le site de La Tribune