(Lancaster) Un seul coup a placé Minjee Lee dans la course au titre à l’Omnium féminin des États-Unis, samedi.

La double championne en tournoi majeur a remis une carte de 66 (-4) et elle a rejoint Andrea Lee et Wichanee Meechai au sommet du classement.

Andrea Lee a surmonté quelques erreurs au début de sa ronde et elle accusait même trois coups de retard à un certain moment. Elle n’a commis aucun boguey sur le deuxième neuf pour jouer 67.

Meechai, la seule golfeuse qui a atteint un pointage cumulatif de -6 pendant le tournoi, a sauvé deux normales pour finalement boucler le parcours du club de golf de Lancaster en 69 coups.

Les trois joueuses se retrouvent à égalité à -5.

Nelly Korda et d’autres grandes vedettes du golf féminin sont déjà parties depuis longtemps, laissant cinq golfeuses sous la normale après 54 trous.

Minjee Lee accusait quatre coups de retard et ne semblait aller nulle part lorsqu’elle a effectué une approche pour un aigle qui s’est arrêtée à deux pieds de la coupe au septième trou. Son coup de départ au 12fanion s’est avéré tout aussi impressionnant et elle a inscrit un oiselet.

Sa ronde de 66 a égalé la plus basse du tournoi cette semaine. Hinako Shibuno, une ancienne championne de l’Omnium britannique féminin, a réussi sept oiselets pour un 66, samedi, et elle pointe au quatrième rang, à -3.

L’autre golfeuse sous la normale, Yuka Saso, qui a gagné l’Omnium féminin des États-Unis en 2021, a signé une carte de 69 pour compléter le top-5, à -2.

La Québécoise Maude-Aimée Leblanc a joué 73 et elle occupe actuellement la 39position, à plus-9.