(Owings Mills) Bryson DeChambeau a connu une journée en montagnes russes, samedi, au Championnat BMW, où il partage la tête avec Patrick Cantlay après trois rondes.

Doug Ferguson Associated Press

Après avoir fait preuve de beaucoup de puissance dans les allées et de dextérité sur les verts, DeChambeau a multiplié les bévues sur le neuf de retour et a dû se contenter d’une ronde de 67, cinq coups sous la normale.

De son côté, Cantlay a évité les bogueys jusqu’au dernier trou, où un coup de départ dans l’herbe longue lui a coûté une ronde sans anicroche. Avec une carte de 66, il a rejoint au sommet DeChambeau et son score cumulatif de 195, 21 coups sous la normale.

Les deux golfeurs se sont échangé la tête tout au long de la journée. Sur le neuf d’aller, DeChambeau a troqué son retard d’un coup pour une avance de trois en deux trous.

Sur le neuf de retour, Cantlay a pris une avance d’un coup après avoir tiré de l’arrière par quatre, encore une fois en seulement deux trous.

Sungjae Im a inscrit des oiselets à ses deux derniers trous pour remettre une carte de 66, et il se trouve à trois coups des meneurs. Rory McIlroy fait partie du groupe qui tire de l’arrière par quatre coups, après avoir connu une ronde sans boguey de 65.

Abraham Ancer (66), Sam Burns (65) et Sergio Garcia (67) affichent aussi des scores cumulatifs de moins-17.

Jon Rahm, premier joueur mondial, a connu la journée la plus décevante avec trois bogueys et aucun oiselet lors des six derniers trous. Sa ronde de 70 le place à cinq coups de la tête.

Le Canadien Corey Conners (69) est en 32e place à moins-7. Son compatriote Mackenzie Hughes (70) se positionne au 40e échelon, à moins-6.

Le trophée du Championnat BMW ne sera pas la seule cible des golfeurs dimanche. Les 30 premiers au classement de la Coupe FedEx se qualifieront pour le Championnat du circuit, qui aura lieu la semaine prochaine.

Garcia pourrait percer le top 30 s’il continue sur sa lancée dimanche. Hudson Swafford et Erik van Rooyen pourraient aussi se qualifier.

Une deuxième ronde en deux mouvements

La deuxième ronde avait été interrompue pendant 90 minutes, vendredi, en raison d’un orage. Rahm était le seul joueur qui aurait pu rattraper DeChambeau lors de la reprise des activités samedi matin.

Rahm a complété sa deuxième ronde et il a raté des occasions d’oiselets sur 15 et 10 pieds. Il s’est finalement contenté d’un pointage de 66 pour accuser un retard de deux coups sur la tête.

DeChambeau avait raté une occasion de battre le record de la PGA, au mieux – et d’inscrire la 13e ronde sous les 60 de l’histoire du circuit, au pire – jusqu’à ce qu’il rate des roulés de 15 et six pieds à ses deux derniers trous, vendredi.

Il a dû se contenter d’un score de 60 et d’une avance d’un coup sur Cantlay (63).

DeChambeau se retrouvait à moins-16 après 36 trous.