(Toronto) L’Omnium canadien de golf a été reporté pour une deuxième année consécutive du calendrier de la PGA, devenant ainsi le premier évènement majeur du sport canadien à être annulé en 2021.

John Chidley-Hill
La Presse Canadienne

Golf Canada en a fait l’annonce mardi. L’annulation est due aux défis logistiques causés par la pandémie de COVID-19. La décision a été prise de concert avec la PGA et le commanditaire principal de l’évènement, la RBC.

« Nous avons travaillé d’arrache-pied afin relever tous les défis mis sur notre route par la COVID-19 afin d’organiser cet évènement majeur. Malheureusement, nous avons manqué de temps », a déclaré le chef de la direction de Golf Canada, Laurence Applebaum.

Le championnat national de golf masculin avait aussi été annulé en 2020 en raison des restrictions de déplacements.

Le tournoi devait avoir lieu au club St. George’s, de Toronto, du 7 au 13 juin. Le club Islington, tout près, devait servir de complexe d’entraînement. Les deux clubs devaient également accueillir le tournoi en 2020 et avaient accepté de reporter le tout d’une année.

Les restrictions de déplacements auront été le facteur principal de l’annulation des éditions 2020 et 2021.

La PGA a maintenu ses activités aux États-Unis et a des tournois les semaines précédente et suivante de l’Omnium canadien. Plus de 600 personnes auraient eu à franchir la frontière entre le Canada et les États-Unis pour le tournoi. Les règles fédérales en vigueur obligent tous ceux qui entrent au pays à se soumettre à une quarantaine de 14 jours, ce qui aurait empêché les golfeurs de prendre part au tournoi Memorial, en Ohio, la semaine précédente.

« Même avec un plan de santé et de sécurité complet en place, nous avons dû faire face à un certain nombre de défis logistiques importants qui nous ont amenés à prendre cette décision », a déclaré le président de la PGA, Tyler Dennis, par communiqué.

L’Omnium canadien, disputé pour la première fois en 1904, est le troisième plus vieux tournoi organisé sans interruption sur le circuit de la PGA, derrière les Omniums britannique et des États-Unis.

En 2020, c’était la première fois depuis 1944 que le tournoi était annulé. Il s’agissait aussi à l’époque d’une deuxième annulation consécutive, en raison de la Seconde Guerre mondiale. Il avait également été annulé de 1915 à 1918, pendant la Première Guerre mondiale.

L’Omnium canadien féminin est toujours prévu du 26 au 29 août, au club Shaughnessy, de Vancouver.

Le Grand Prix de Formule 1 du Canada, à Montréal, est prévu le même week-end que devait avoir lieu l’Omnium canadien. Il est toujours prévu pour l’instant.

Un porte-parole a indiqué que « la situation était attentivement étudiée et que (l’organisme) attendait les instructions des autorités de santé publique, autant fédérales que provinciales ».

Le Grand Prix Indy de Toronto (du 10 au 12 juillet) et l’Omnium Banque Nationale (à Montréal et Toronto, du 6 au 15 août) sont toujours prévus.

Par communiqué, Tennis Canada a déclaré que la fédération est « toujours déterminée » à organiser les deux tournois et qu’elle prévoit « la mise en place de solides protocoles sanitaires afin d’assurer la santé et la sécurité de tous ».