(Bradenton) Brooks Koepka a réussi trois oiselets de suite en fin de ronde et il a remis une carte de 66 (moins-6) pour se donner une avance d’un coup au Championnat Workday, vendredi.

Doug Ferguson
Associated Press

Koepka a mis fin à une disette de 18 mois sans victoire grâce à son titre à l’Omnium de Phoenix et il commence à retrouver son rythme alors que le premier tournoi majeur de la saison arriver rapidement.

Koepka a toutefois effectué un de ses pires coups de départ de la journée au 15e trou et sa balle a tout juste dépassé l’obstacle d’eau. Il a malgré tout inscrit un oiselet avant d’en ajouter deux autres.

L’Américain a cependant commis un boguey pour conclure la deuxième ronde, montrant un pointage cumulatif de moins-11.

Cameron Smith (66), Billy Horschel (67) et Collin Morikawa (64) le suivent à égalité en deuxième position, à un coup de retard. Morikawa s’est inséré parmi les meneurs en réussissant six oiselets à ses 10 derniers trous.

Webb Simpson et Matthew Fitzpatrick, les meneurs après une ronde, ont tous les deux joué 69 et ils ont glissé en cinquième place, à moins-9. Tony Finau les accompagne après avoir bouclé le parcours de The Concession en 67 coups.

Seul Canadien à prendre part au tournoi, Mackenzie Hughes a connu une ronde difficile. Hughes a joué 73 et il a dégringolé jusqu’au 54e échelon, à plus-2.