Tiger Woods a subi un contretemps dans sa rééducation. Le golfeur a avoué mardi qu’il avait dû subir une cinquième intervention chirurgicale au dos, qui l’empêchera de’entreprendre en même temps que le reste du plateau la prochaine saison sur le circuit de la PGA.

Mis à jour le 19 janv. 2021
Doug Ferguson Associated Press

Woods ne disputera pas la semaine prochaine l’Omnium Farmers Insurance à Torrey Pines, tournoi qu’il a remporté sept fois, la dernière en 2013. Il a aussi remporté l’Omnium des États-Unis sur ce parcours en 2008. Torrey pines sera de nouveau l’hôte du tournoi majeur en juin prochain.

Le golfeur ratera également l’Invitation Genesis, dont il est l’hôte. Le tournoi sera joué sur les allées du club Riviera, du 18 au 21 février.

Woods n’a pas précisé quand il avait subi cette microdiscectomie, qui avait pour but de retirer un fragment de disque. Cette blessure lui a causé des maux de dos pendant le Championnat PNC le mois dernier, tournoi qu’il a joué en compagnie de son fils de 11 ans, Charlie.

Les médecins ont indiqué que l’opération avait été un succès. Ils prédisent une guérison complète, selon un communiqué envoyé par la TGR Foundation.

Woods, qui a eu 45 ans à la fin de la dernière année, a maintenant subi 10 interventions chirurgicales : cinq au genou gauche et cinq au dos.