(Kapalua) Harris English a couronné un vendredi idéal en calant un roulé de dix pieds pour un oiselet et un score de 67, six coups sous la normale, et il détient une avance de deux coups à mi-chemin du Tournoi des Champions de la PGA.

Doug Ferguson
Associated Press

Avec une fiche cumulative de 132, 14 coups sous la normale, l’Américain de 31 ans devance quatre compatriotes, dont le champion en titre Justin Thomas, qui a ramené une carte de 69.

Les autres sont Ryan Palmer (67), Daniel Berger (65) et le vainqueur du Championnat de la PGA, Collin Morikawa (65).

Quatre autres golfeurs, dont Patrick Reed (68) et Xander Schauffele (66), se trouvent à trois coups du meneur.

Sept autres accusent quatre coups de retard sur English. Cette liste inclut l’Américain Patrick Cantlay (68), son compatriote Bryson DeChambeau (67), l’Espagnol Jon Rahm (66) et Dustin Johnson (65), récent vainqueur au Tournoi des Maîtres.

Nick Taylor (71) est le meilleur des deux Canadiens inscrits à la compétition avec un total de 138, huit coups sous la normale. Il partage le 22e rang avec quatre autres golfeurs, dont l’Espagnol Sergio Garcia (71).

Mackenzie Hughes, l’autre Canadien qui participe au tournoi, affiche un score cumulatif de 144, après des rondes de 73 et de 71.