Un homme de la Floride qui prétend avoir subi des blessures après que le caddie de Tiger Woods l’aurait poussé lors du Championnat Valspar, il y a deux ans, a intenté une poursuite contre les deux hommes.

Doug Ferguson
Associated Press

Dans la plainte au civil, déposée mardi dans le comté de Pinellas, Brian Borruso allègue qu’il a voulu prendre un égoportrait tandis que Woods était au 13e trou du parcours. Le caddie, Joe LaCava, l’aurait alors intentionnellement poussé, ce qui aurait fait chuter Borruso dans la foule.

Josh Drechsel, l’avocat de Borruso, a expliqué que la poursuite a été déposée deux ans après les incidents allégués afin de déterminer les blessures exactes de son client, décrites dans la poursuite comme étant « soit permanentes ou persistantes ».

Mark Steinberg, l’agent de Woods chez Excel Sports Management, n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires. LaCava a indiqué qu’il n’avait rien à dire sur cette affaire.

Drechsel a quant à lui lancé un appel au public. Il souhaite que des personnes qui se seraient trouvées au 13e trou se jour puissent fournir des preuves pour son client.