Le circuit de la PGA et le tournoi Memorial ont décidé de renoncer au projet pourtant approuvé par l’État d’accueillir des spectateurs de façon limitée la semaine prochaine en raison de ce qu’elle a qualifié de dynamique rapidement changeante de la pandémie de COVID-19.

Doug Ferguson
Associated Press

Le Memorial, où Jack Nicklaus reçoit la PGA sur son parcours de Muirfield Village à Dublin, en Ohio, devait être le premier tournoi avec spectateurs depuis que le golf a relancé ses activités, le 11 juin.

Le gouverneur républicain de l’Ohio, Mike DeWine, a approuvé le mois dernier un plan qui aurait permis au Memorial d’avoir une capacité d’accueil de 20 %, incluant des partisans et des zones d’hospitalité réservées et du personnel.

Le commissaire de la PGA, Jay Monahan, a indiqué par communiqué qu’en raison des défis que doivent relever toutes les communautés en raison de la COVID-19, l’organisation allait demeurer concentrée sur sa priorité, soit le retour au golf.

Le parcours accueille cette semaine l’Omnium Workday Charity, un tournoi qui n’aura leu qu’une seule fois en remplacement de la Classique John Deere, annulée en 2020. Il n’y aura pas de spectateurs cette semaine.

C’est la première fois qu’un même parcours accueille des tournois lors de semaines consécutives.

L’Omnium 3M, en banlieue de Minneapolis du 23 au 26 juillet, ainsi que le Championnat de la PGA, à San Francisco du 6 au 9 août, ont déjà indiqué qu’ils seraient disputés sans spectateurs. La Classique St. Jude de Memphis, au Tennessee, le 30 juillet, représente donc la prochaine occasion éventuelle d’accueillir des spectateurs.