(San Francisco) Le parcours de golf de San Francisco (Californie), où doit avoir lieu le Championnat de la PGA en août prochain, va rouvrir lundi, ont annoncé dimanche ses responsables qui ont dû prendre des mesures pour éviter toute propagation du coronavirus.

Agence France-Presse

Le TPC Harding Park était fermé depuis le 16 mars dans la cadre des mesures prises par les autorités locales pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

PHOTO D’ARCHIVES CHARLIE RIEDEL, AP

L’Américain Brooks Koepka a remporté les deux dernières éditions du Championnat de la PGA, en 2018 et 2019.

Les joueurs devront à partir de lundi porter des masques dans les espaces publics avant de l’enlever lorsqu’ils joueront, tout en respectant en permanence les règles de distanciation sociale.

Les râteaux pour remettre en état les fosses de sable, les poubelles tout au long du parcours et les dispositifs pour nettoyer les balles au début de chaque trou ont été retirés, ont précisé les responsables du TPC Harding Park.

Il sera en outre interdit de toucher les drapeaux, tandis que des tubes en plastique ont été placés au fond des 18 trous pour faciliter la récupération des balles.

Le PGA Championship est l’un des quatre tournois du Grand Chelem du circuit professionnel de golf. Il devait initialement avoir lieu du 14 au 17 mai, mais a été reprogrammé entre les 6 et 9 août en raison de la pandémie de coronavirus.

L’Américain Brooks Koepka a remporté les deux dernières éditions du Championnat de la PGA, en 2018 et 2019. Le No 3 mondial peut devenir cette année, si l’épreuve a bien lieu, le premier joueur à enchaîner trois victoires de suite dans le PGA Championship depuis son compatriote Walter Hagen qui s’y était imposé quatre fois de suite entre 1924 et 1927.

Les deux autres tournois majeurs organisés aux États-Unis ont été également reprogrammés, le Tournoi des maîtres d’avril à novembre et l’Omnium des États-Unis de juin à septembre, tandis que l’Omnium britannique a été purement et simplement annulé.