Tiger Woods a effectué l'une de ses meilleures rondes des dernières années en rendant une carte de 66 pour un total de -5, à 4 coups de ses compatriotes Jordan Spieth, le tenant du British Open, Xander Schauffele et Kevin Kisner, samedi, après le 3e tour sur le parcours écossais de Carnoustie, de nouveau sous le soleil.

Mis à jour le 21 juill. 2018
ASSOCIATED PRESS

Derrière le trio de tête, un autre Américain Kevin Chappell, occupait la 4e place à deux coups, alors que l'Italien Francesco Molinari était seul 5e (-6).

Woods, l'ancien N.1 mondial sans victoire depuis trois ans à cause de blessures et d'opérations au dos, occupait la 6e place en compagnie notamment du Nord-Irlandais Rory McIlroy et de ses compatriotes Webb Simpson, Matt Kucher, dauphin de Spieth l'an passé, et Zach Johnson, coleader la veille avec Kisner.

Il a travaillé d'arrache-pied au 18e trou à Carnoustie pour sauver la normale, après que son coup de départ eut ricoché sur le rebord du célèbre ruisseau Barry Burn avant de terminer sa course dans l'herbe longue à proximité. Il a frappé un coup d'approche conservateur, puis un autre qui a terminé sa course à trois pieds de la coupe, avant de faire la normale.

À moins-5 au cumulatif, Woods a pu rentrer au chalet avec un déficit de seulement deux coups sur les meneurs.

La dernière de ses 14 victoires dans des tournois majeurs s'est produite à l'Omnium des États-Unis en 2008.

Un peu plus tôt en matinée, Justin Rose a égalé la meilleure ronde de l'histoire du tournoi à Carnoustie, après avoir profité des conditions de jeu idéales pour signer une carte de 64 (moins-7) et se hisser parmi les meneurs.

Rose, qui a dû caler un coup roulé de 18 pieds pour un oiselet au 18e trou afin de franchir le seuil de qualifications pour les rondes du week-end la veille, a entamé sa ronde avec un oiselet au premier trou. Il en a ajouté deux autres aux 17e et 18e verts, et n'a pas commis le moindre boguey sur l'exigeant parcours écossais.

Il s'agit de la meilleure ronde sur ce parcours depuis celles de Steve Stricker et Richard Green en ronde finale de l'Omnium britannique en 2007.

Rose a terminé sa ronde près de trois heures avant que les meneurs ne s'attaquent au parcours, et il est à moins-4 au cumulatif.

Le seul golfeur canadien inscrit à ce tournoi, Adam Hadwin, de Moose Jaw, en Saskatchewan, a joué la normale (71) et se trouve à plus-1 au cumulatif, en 51e position.