• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Omnium canadien: un amateur en tête du contingent canadien 

Omnium canadien: un amateur en tête du contingent canadien

Meilleur Canadien, l'Ontarien Taylor Pendrith occupe le troisième... (Photo Paul Chiasson, PC)

Agrandir

Meilleur Canadien, l'Ontarien Taylor Pendrith occupe le troisième rang de l'Omnium canadien à l'issue de la première ronde.

Photo Paul Chiasson, PC

Si 19 Canadiens sont du peloton de l'Omnium canadien, cette semaine au club Royal Montréal, un petit groupe seulement peut prétendre à la victoire. Personne ne comptait l'amateur Taylor Pendrith parmi ce groupe, mais le joueur de 23 ans a créé la surprise avec une superbe ronde de 65 (-5), qui lui permet d'occuper la troisième place et d'être le meilleur joueur du pays au classement.

«Je ne m'attendais évidemment pas à être au troisième rang, mais je ne suis pas vraiment surpris de ma performance, a expliqué le diplômé de l'Université Kent State. Ce parcours me convient bien; je frappe à une bonne distance du tertre de départ et j'ai eu plusieurs coups faciles pour atteindre le vert.

«Ma famille est ici avec moi, beaucoup d'amis aussi et cette première ronde a été une très belle expérience. Je ne veux rien changer à mon plan de match pour la suite du tournoi. Je vais me concentrer sur mon jeu, oublier le classement et on verra bien à la fin où j'en serai.»

L'Ontarien David Hearn a fort bien amorcé le tournoi avec une ronde de 67 (-3). «J'ai connu une bonne journée dans l'ensemble. Les conditions étaient un peu plus difficiles sur le neuf de retour, avec un peu de vent, mais je suis dans une bonne position pour la suite du week-end. J'ai hâte de voir les conditions demain (vendredi) matin, elles devraient nous avantager.

«Mon jeu est à point. J'avais bien fait le week-end dernier en Grande-Bretagne et je suis heureux de voir que j'ai gardé la forme.»

Graham DeLaet (-1) et Mike Weir (0) ont tous deux terminé leur ronde par un boguey et devront assurément faire mieux vendredi en deuxième ronde s'ils espèrent revenir dans la lutte. «Ce n'était pas les conditions les plus faciles, mais il y avait quand même des oiselets à réussir aujourd'hui (jeudi), a expliqué DeLaet. Je n'ai malheureusement pas réussi à en profiter autant que je l'aurais voulu...»

De son côté, Weir restait satisfait d'avoir sauvé l'essentiel. «Le vent s'est levé en fin de ronde et je suis content d'avoir joué 70; c'est un bon pointage dans les conditions, mais j'aurais préféré être mieux placé», a concédé le vétéran de 44 ans.

Eugene Wong (-1), Adam Hadwin (0) et les amateurs Adam Svensson (0) et Kevin Carrigan (0) sont les autres Canadiens qui ont joué la normale ou mieux et qui seront le mieux placés pour tenter de se qualifier pour les rondes finales vendredi.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Omnium canadien: 66 golfeurs sous la normale

    Golf

    Omnium canadien: 66 golfeurs sous la normale

    On attendait de bons pointages jeudi en première ronde de l'Omnium canadien, mais personne ne savait vraiment jusqu'où descendraient les joueurs. La... »

  • Dave Lévesque s'est bien battu

    Golf

    Dave Lévesque s'est bien battu

    Le Québécois Dave Lévesque n'a pas connu le départ qu'il espérait hier en première ronde et s'est contenté d'une ronde de 73 (+3), qui le laisse à... »

Infolettre Rondelle Libre

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer