Le Nord-Irlandais Rory McIlroy, N.1 mondial déjà assuré de remporter le classement aux gains des circuits américain et européen, a terminé l'année par un nouveau succès en s'imposant à l'Omnium de Dubaï, la «finale» du circuit européen de la PGA, dimanche.

Publié le 25 nov. 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

McIlroy, vainqueur de son deuxième tournoi du Grand Chelem au Championnat de la PGA, a rendu une dernière carte de 66 pour un total de 265, soit 23 sous la normale, et avec deux coups d'avance sur l'Anglais Justin Rose, auteur d'une carte record du parcours dimanche (62).

Le Sud-Africain Charl Schwartzel, vainqueur du Tournoi des Maîtres 2011, et l'Anglais Luke Donald, premier golfeur à avoir gagné dans la même année le classement aux gains des circuits PGA et EPGA en 2011, se partagent la 3e place, à cinq coups de McIlroy.

Le Sud-Africain Louis Oosthuizen, couronné à l'Omnium britannique en 2010, a pris la 5e place, à six coups du vainqueur.