L'Australien Greg Norman a jugé cette semaine, lors d'une entrevue au réseau Fox, que Tiger Woods était «intimidé» par Rory McIlroy et qu'on assistait présentement au passage des pouvoirs entre les deux joueurs.

Mis à jour le 19 sept. 2012
Michel Marois LA PRESSE

«Quand on observe Tiger, on voit qu'il est vraiment intimidé devant Rory, a affirmé Norman. C'est la première qu'il agit de la sorte devant un rival. Je crois qu'il [Woods] sait que son époque est terminée et que c'est normal. La domination d'un joueur dure habituellement une quinzaine d'années. Jack [Nicklaus] avait pris la place d'Arnold [Palmer], j'avais pris celle de Jack, Tiger me l'a prise et on dirait que Rory la prend maintenant à Tiger.»

Norman, qui a occupé le premier rang mondial le plus longtemps après Woods, a même affirmé que McIlroy avait maintenant de meilleures chances que son rival de battre le record de 18 titres majeurs détenu par Nicklaus.

«Plus on désire une victoire, plus on tente de l'obtenir, plus elle s'éloigne. Je l'ai vécu au Tournoi des Maîtres. Tiger veut rejoindre Jack, mais il doit se pousser de plus en plus pour tenter de gagner en tournois majeurs. Il gagnera encore sur le circuit, mais pour ce qui est des tournois majeurs, j'en doute.»